AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Princesse en détresse?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Valeriya Romanov


Quelques petites choses sur moi:
Devise :
Un petit mot ? :
Equipement :
MessageSujet: Princesse en détresse?   Dim 8 Oct - 0:13

détails
Princesse en détresse?
ft. Abraham Van Helsing
Ʃkaemp はは ™️

Je ne suis pas l’immortelle la plus ancienne de Londres, ni la plus puissante, ni la plus riche si l’on compare tous les aspects. Je suis par contre celle qui a tissé le plus de liens avec mes semblables, celle qui a changé les mœurs de la communauté vampirique de Londres, celle qui dicte leurs lois et qui condamne les renégats. Moi et les miens désirons ardemment la paix entre humains et vampires de cette cité, nous ne désirons que rester dans l’ombre et laisser les siècles s’écouler paisiblement, jusqu’à ce que le sablier se tarisse, jusqu’à ce que nous nous endormions pour notre dernière torpeur.

Nous avons besoin des humains pour survivre, leur sang nous est précieux pour ne pas sombrer dans une rage bestiale qui commettrait bien des ravages. Nous prélevons ce que nous devons, sans plus. Du moins, la majorité d’entre nous…

Je suis en ce moment sur la piste d’un jeune vampire qui laisse un peu trop s’exprimer son goût pour le fluide vital des humains. Nous avons tenté de maquiller ses meurtres autant que possible pour ne pas nuire à notre petite communauté, mais la peur s’empare des rues de Londres et mes serviteurs craignent pour leurs vies. Ce soir il y a chasse, après que nos avertissements et semonces aient été balayées du revers de la main par cet être qui, de notre frère, est devenu notre proie.

Je me suis gorgée du sang de quelques fidèles et dévoués afin de redonner à mon teint quelques roses de la vie, j’ai enfilé les atours colorés d’une Anglaise de la petite bourgeoisie, ma chevelure de neige est coiffée et savamment bouclée comme la mode actuelle le dicte. Mes servantes m’ont dit que j’étais ainsi ravissante, moi je ne vois qu’une ridicule mascarade pour attirer un vampire gourmand dans un piège. Alors que j’imite la démarche d’une femme rentrant chez elle à la nuit tombée, j’hésite au coin d’une ruelle à prendre un raccourci, avant de m’y engouffrer. La ruse semble avoir fonctionnée, et tous les efforts déployés par mes braves servantes pour me donner une semblance humaine porter leurs fruits. Je n’entends rien bien entendu, mais je sens cette présence froide et sombre derrière moi, et à peine ais-je le temps de tourner la tête qu’il est déjà sur moi et m’arrache un cri de surprise. Mon jeu est parfait, n’est-ce pas?

Sa force surhumaine me plaque face contre l’un des murs de briques de l’étroite ruelle. Patiente, j’attends qu’il passe à l’acte, je le laisse faire sans opposer ma force qui égale la sienne, j’imite la respiration saccadée et effrayée de ces humaines dont la mortalité me fait tant envie. Enfin, il arrache le col de mon vêtement d’une manière si bestiale que le geste m’écœure. Il incline ma tête de force et va pour planter ses crocs dans ma chair blanche…

Et le moment de frapper est là, en ce moment précis où les secondes semblent ralentir. De ma manche, un long et fin stylet d’acier surgit et va s’enfoncer entre les côtes de mon assaillant. Ça ne lui ferait pas grand mal, si la lame n’avait pas été bénite au préalable. La désagréable brûlure que je ressentais sur mon bras malgré l’étui de la lame doit être pour lui tel un tisonnier ardent plongé dans ses entrailles. D’un mouvement je me libère et l’envoie cogner contre le mur opposé. Je tire une seconde lame au clair et nous nous faisons face.

Dans ces secondes qui s’égrènent au rythme lent de cette nuit londonienne, je tourne la tête alors que j’entends des pas se rapprocher de nous. Un humain approche, et ma subite crainte qu’il soit pris entre deux monstres bataillant me fait baisser ma garde, tendre une main vers lui pour l’avertir, le prévenir de passer son chemin. Mais les mots restent dans ma gorge alors que mon adversaire se rue à nouveau sur moi.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Princesse en détresse?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Songe du jour : peut-être une âme en détresse [Pv Xalina]
» Jeune Maîtresse du Savoir cherche .....
» Loria [Grande Prêtresse]
» 2 petits vieux en détresse-sauvés
» Xalith Vyk'zlade [Haute-Prêtresse] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
League of Extraordinary Gentlemen :: 
Londres
 :: 
Quartiers Nord - Ouest
 :: Résidences
-
Sauter vers: