AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 EVENT - Equipe 1 - Londres sous la neige

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Capitaine Némo
Membre du Conseil

Message(#) Sujet: EVENT - Equipe 1 - Londres sous la neige Mar 20 Fév - 22:37



Londres sous la neige

Equipe 1




Vous aviez rendez-vous dans la salle du conseil -rien que ça !- au plus vite. Lorsque vous arrivez, la salle est vide. Seul un pli repose au centre de la table. Le premier arrivant le déplie et en prend soigneusement connaissance.

A l'attention de Lord Hamilton, du Docteur Van Helsing et de monsieur Calloway
Messieurs, suite aux événements particuliers qui ont frappé Londres cette nuit-même, vous avez été convoqués afin de rechercher dans les archives des indices quant à une précédente tempête de glace de cette importance. Vous avez carte blanche pour consulter chaque ouvrages et registres historiques ou de recensement, sans restriction aucune.
Vous avez également la possibilité de travailler avec l'équipe envoyée sur le terrain par messages interposés afin d'échanger le plus d'informations possibles.
Le Royaume entier compte sur vous. Bonne Chance.

Némo.


A vous.

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Yoon-Jae Kim
Gumiho

Message(#) Sujet: Re: EVENT - Equipe 1 - Londres sous la neige Dim 25 Fév - 15:40

 Londres sous la neige
ft. la ligue
Un avril sous la neige. Je n’avais jamais vu cela. Nous, Renards Divins, ne craignons pas le froid. Notre pelage, nos griffes et coussinets nous permettent de nous balader aisément dans cet environnement. Ce n’est pas comme avec le feu meurtrier. Aussi, lorsque les températures ont chuté drastiquement, je n’ai pas vraiment eu à supporter ce changement. Ce qui fut bien plus intriguant fut cette silhouette et la couche de glace qu’elle répandait. Un simple bond en l’air m’avait mis à l’abri le temps de l’observer de mes yeux bleu clair. J’avais vu rarement des personnes de ce type. Le seul que j’avais croisé avait presque failli causer la perte de ma dynastie en maîtrisant le feu avec une exacte précision qui m’avait effrayé à l’époque. Je dois bien avouer que connaître Flavien m’avait aidé à améliorer mon rapport à cet élément bien qu’il restait mortel pour moi. Non pas vraiment pour ses morsures brûlantes, mais pour les effets néfastes qu’il provoquait à mes pauvres sens. Un soupir plus loin et je venais enfin d’arriver devant le bâtiment de la lettre. Ils avaient répondu à mon appel, et mon égo était certainement gonflé de voir que je les avais intéressé. Souriant en coin, je pénètre dans l’endroit et observe les alentours, regardant une notre pliée sur la table et l’ouvrant, sans même me poser de question. Dois-je faire un scandale de ne pas être cit…. « Calloway… » Mes doigts effleurent délicatement ce nom qui m’est familier, comme si je venais à dessiner les courbes de ce corps que je connais si bien maintenant. Je savais qu’il était spécial, mais le fait qu’il soit ici n’est qu’une preuve de plus. Me léchant furtivement les babines, je me penche et lis le reste de la note avant de pousser un bref soupir. J’ai l’impression d’avoir une longueur d’avance sur eux. Il faut dire que pénétrer les bibliothèques de Buckingham Palace n’était pas une si mauvaise idée. Pas légale. Certes. Mais pas mauvaise. Au moins, je pourrai relater tout ce que le gouvernement cache. Et il y en a un paquet.  Croisant mes bras, je fais le tour de la salle, observant chaque objet ou tableau qui s’y trouve avant de tendre l’oreille lorsque des pas se font entendre plus loin. Par amusement, sans doute, et aussi, réassurance, je me glisse dans un recoin sombre et me colle aux murs, attendant de voir à qui j’ai affaire et surtout, si cette tête sera celle que je connais déjà si bien. L’encens se diffusant dans la pièce brouille mon odorat à cause de sa légère odeur de fumée et je grimace fortement avec l’envie de l’envoyer au loin par une fenêtre.

_________________
you make me thirsty
and ▬ I wanna just take a sip of your lips. I’m thirsty. My breathing becomes rougher, my heartbeat becomes faster. I know, you know, we know that your moon is too beautiful to just look at
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mathias Calloway
Sugar Baby


Quelques petites choses sur moi:
Devise : Cette vie n'est qu'un rêve. Le rêve du soir est notre vie.
Un petit mot ? : Dream a little, dream of me.
Equipement :
Message(#) Sujet: Re: EVENT - Equipe 1 - Londres sous la neige Mar 27 Fév - 15:21

Londres sous la neige
Event sous la neige
M'en fous, j'irais pas.

Aux côtés du médecin, un long soupir m'échappe, tandis que sous mon regard défile le paysage enneigé de cette ville qui fut autant mon berceau que les limites actuelles de mon monde. Au bout de mes doigts se consume une cigarette que je ne fume même pas, et qui n'a de sens que parce que je cherche dans le doux chant de la braise, un semblant de calme, une illusion de sérénité et de paix que je ne trouve nulle part et qui n'est rien de plus qu'un songe illusoire, un désir inaccessible, un caprice que l'existence me refuse surement pour me punir des travers de ma personne et des défauts nombreux de mon caractère détestable. Ainsi, plongé dans un  mutisme que je n'essaye pas de chasser, je me perds dans une contemplation du manteau blanc d'un hiver qui n'est pas, une observation factice qui n'est qu'une feinte, un leurre qui n'est que poudre aux yeux du médecin, un rôle de ma part que j'endosse et que je joue à la perfection depuis cette lettre de Némo, cet ordre qui fait qu'une fois de plus, c'est sur le terrain que je dois retourner, pour le bien d'un monde au sein duquel je n'ai plus envie d'évoluer, pour la sécurité d'humains et de semblables dont je n'ai rien à faire. Une fois de plus, je dois me faire le pantin qui danse si bien pour la volonté des plus grands, un réceptacle d'envies et de désirs qui ne sont pas les siens, un esclave qui obéit et non un homme qui décide. Une fois de plus, me voilà à courber l'échine, à me faire ce que mon père voulait que je sois et cela pour le bien d'une couronne que j'aimerais parfois avoir le droit de porter afin de devenir le tyran qui mettrait fin au règne d'une Ligue qui enrôle des humains et des sorciers dans le but de maîtriser un monde qui n'a ni dieux ni souverains. Une fois de plus, je me fais le bon soldat d'une organisation aux idéaux qui ne sont pas les miens, un bon Mathias qui accourt quand le grand Némo siffle. Un chien galeux qu'un médecin hollandais trimballe à ses côtés parce qu'il n'a pas le choix. Un poids, un encombrant... Un de trop. Un cadavre ambulant qui devrait peut-être se hâter de rejoindre celui de cette mère qu'il a déçu.

Sans conviction et sans envies, je porte ma cigarette à mes lèvres et expire une longue volute de tabac qui sous mes prunelles danse et se fait le voile qui masque cette réalité qui ne devrait être, cette neige qui tombe et qui pourtant ne devrait exister en ce mois d'avril pourtant doux. Du coin de l'oeil, j'observe Van Helsing mais ne dis rien, préférant rester muet jusqu'à la fin de ce voyage qui est déjà trop long et dont la destination s'annonce pour moi comme un retour au royaume de mes cauchemars, une traversée de mon purgatoire personnel. Par la fenêtre du fiacre, je jette ma cigarette à peine fumé et ferme un instant les yeux, repoussant au loin les affres et les échos de souvenirs sanglants, de bribes d'un passé que j'aimerais effacer d'un revers de la main mais qui revient toujours, sous la forme de murmures qu'en cet instant le silence répète avec plaisir. "Mon tendre, mon tendre Mathias." Un frisson dévale mon échine et dans ma gorge, je sens mon coeur remonter. "Que tu es naif. Que tu es fragile." Une vive douleur pique ma jugulaire et après une grimace que je ravale difficilement, je porte une main à mon cou, cherchant à faire disparaitre cette peine fantôme qui se permet de courir sur mon épiderme et de réveiller des plaies qui ne sont plus. "Oh... Tu m'aimais ? C'est décevant, je te pensais différent des autres... Je te pensais plus intelligent, plus intéressant, mais en réalité, tu n'es qu'une proie comme les autres." Au creux de mon oreille, j'entends son rire et soupire simplement quand nous arrivons enfin et que vers le lieu de rendez-vous nous nous rendons, Van Helsing avec la détermination d'un homme qui pense faire ce qui est juste et moi avec l'abattement que l'on trouve normalement chez les condamnés à mort, chez ceux qui bientôt pendront au bout d'un corde. Nerveusement, je joue avec mes boutons de manchette, frissonnant simplement quand au sein de la salle du conseil nous pénétrons.

"Je hais cet endroit."


D'un simple murmure, je rappelle à mon mentor que je suis loin d'être heureux de me retrouver ici alors que je commence à trainer des pieds, à ne pas trop m'enfoncer jusqu'au coeur de cette pièce que je déteste, préférant à la place laisser mon regard se perdre dans les ombres et sur les toiles qui décorent les murs et qui se font les gardiens de cette salle qui n'appartient même pas aux grands membres de ce conseil de la Ligue, cette fausse cour des miracles qui osent prendre des décisions pour le bien commun, alors que la plupart ne sont que des humains faibles et incapables de ce que mon sang lui peut accomplir. Lentement, j'inspire et laisse le médecin se charger du reste, ignorant ainsi la note qui attend sagement sur la table pour à la place murmurer une question qui restera surement sans réponse.

"C'est une punition pas vrai ? Une façon pour eux de me faire payer pour ses morts que j'ai causé ?"

Surement. Il n'y avait pas eu de châtiment à l'époque. Juste un ordre de rester chez mon père, de panser mes plaies et ne plus chercher à courir après cette vampire. En réalité, on m'avait assigné à résidence, par crainte surement que je change de camp et devienne à mon tour une créature de la nuit ou pire, un serviteur de cette femme qui a tué plus d'un membre de la Ligue durant sa longue vie.

Made by Neon Demon

_________________
A heart of broken glass



(c) proserpina
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lord Thomas Hamilton
Sang Noble


Quelques petites choses sur moi:
Devise : A tiger doesn't lose sleep over the opinion of sheep.
Un petit mot ? :
Equipement :
Message(#) Sujet: Re: EVENT - Equipe 1 - Londres sous la neige Dim 4 Mar - 4:59

Une missive d'excuses de la part de Lord Hamilton informa Némo que le vieux chasseur était souffrant et devrait rester alité pour les prochains jours.


Dernière édition par Lord Thomas Hamilton le Ven 9 Mar - 13:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Abraham Van Helsing
Gentleman Soigneur


Quelques petites choses sur moi:
Devise :
Un petit mot ? :
Equipement :
Message(#) Sujet: Re: EVENT - Equipe 1 - Londres sous la neige Ven 9 Mar - 0:27

Dès que j'ai ouvert les yeux ce matin-là j'ai su que quelque chose n'allait pas. Que cette neige et ce froid polaire n'avaient pas leur place ni en ce lieu, ni si tard dans l'année. Et même si je ne me suis pas tout de suite inquiété, me disant que finalement c'était simplement la météo qui était capricieuse et peut-être même farçeuse, comme ça nous arrive parfois en Hollande... mais cette idée s'est retrouvée bien vite dissipée et chassée par l'arrivée d'un coursier déposant un pli urgent de la Ligue alors que je venais de m'installer pour le petit déjeuner, et que Mathias n'était même pas encore descendu. D'ailleurs je suis surpris de voir que le courrier ne m'est pas adressé seulement, mais qu'il concerne aussi mon... protégé. Bon sang... je ne sais pas s'il est encore prêt à retourner sur le terrain, lui qui commence tout juste à prendre trois repas par jour et à dormir à des heures à peu près convenables... nous n'avons même pas repris les entraînements... J'espère simplement que nous n'allons pas vers une mission qu'il ne sera pas en mesure d'accomplir...

Je soupire, repose la lettre et monte le prévenir. Après un petit déjeuner rapide nous voici en voiture en direction du siège de la Ligue. Comme je m'y attendais, Mathias n'est pas vraiment ravi de s'y rendre. Loin de là...c'est presque un euphémisme. Et durant tout le trajet il ne décroche pas un mot, se contentant d'admirer le manteau blanc recouvrant toute la ville, et qui rend le silence qui règne encore plus assourdissant. Il n'y a que le trot régulier de Molly, le bruit de ses harnachements qui cliquettent et nos respirations qui se font entendre, comme si le monde s'était arrêté. Pourtant avant que l'on descende, je l'arrête une seconde pour le rassurer d'un.

Ne t'en fais pas... tout va bien se passer. Et je suis aussi là pour veiller sur toi si quelque chose se passe.

Intérieurement je prie pour que tout ça, cette mission se déroule sans encombres, car cela permettra à Mathias de se remettre en selle, et d'avoir la satisfaction du travail accompli, d'être arrivé à réussir quelque chose... et j'espère sincèrement que ça lui donnera assez confiance en lui pour reprendre les engagements qu'il s'était juré de tenir, redevenir fier de faire partie de la Ligue, et de veiller sur la sécurité des Londoniens, humains comme créatures surnaturelles.Qu'il retrouve la flamme qui nous animait tous à nos débuts... Je pense à tout ça alors qu'on s'engouffre dans le Parlement, qu'on traverse le passage secret menant à notre quartier général, et qu'on arpente les couloirs tellement chargés d'histoires secrètes, connues que de nous seuls. Des traques, des chasses, des morts, mais aussi des sauvetages et des centaines, des milliers de vies épargnées au fil des siècles... Je lui jette un regard en coin alors que nous progressons jusqu'à la salle du conseil. Arrivés là je sens Mathias se raidir et je me tourne vers lui en entendant les mots qui franchissent ses lèvres pâles.

Vraiment? Pourquoi? Il t'es arrivé quelque chose ici? De toute façon nous n'allons pas rester là longtemps ne t'en fais pas...

Je lui lance un sourire d'encouragement alors que je m'avance jusqu'au bureau, remarquant ensuite que nous ne sommes pas seuls. Quelqu'un se terre à moitié, dans la partie la plus reculée et la plus sombre de la pièce. Un étranger, asiatique. Je le salue d'un signe de tête avant de désigner l'enveloppe qui attend sur le bureau.

Bonjour... je m'appelle Abraham Van Helsing et voici Mathias Calloway. Vous avez déjà lu les instructions?

J'attrape la lettre qui s'y trouve, l'ouvrant sans honte et parcourant les lignes écrites soigneusement, avec une application d'écolier qui veut impressionner son maître. Puis je la repose une fois que je l'ai lue à haute voix et je retiens ma respiration quand la remarque de Mathias déchire le silence qui n'était perturbé que par le crépitement du feu dans l'âtre et le vent à l'extérieur. Sauf qu'au moment de répondre voilà que Lord Hamilton arrive, assénant une réplique sèche comme un coup de fouet, ce qui me fait serrer les dents. Lord a la réputation d'être bourru, mais je ne l'ai jamais entendu être méchant. Pas devant moi en tout cas.

Ravi de vous voir ici lord Hamilton. Et Mathias, ce n'est pas une punition, au contraire. La Ligue a besoin de toi, au même titre que tous ceux ici présents, et on ne peut pas la décevoir. Ni Londres. Des milliers de personnes risquent de mourir de froid si on n'arrête pas cette vague glaciale... Personne n'est puni dans cette pièce, il n'y a que des talents qui doivent être mis en commun pour tirer cette histoire au clair. Nous devons trouver des informations dans les archives, alors je propose que nous nous mettions en route. Et avec toute la meilleure volonté disponible, n'est-ce pas Lord?

Puis attrapant la lettre je fais un signe de tête aux autres pour qu'ils me suivent, alors que je me mets en route vers nos archives.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Yoon-Jae Kim
Gumiho

Message(#) Sujet: Re: EVENT - Equipe 1 - Londres sous la neige Mer 14 Mar - 12:02

 Londres sous la neige
ft. la ligue

Lorsque sa silhouette arrive dans la pièce, mes yeux se teintent d’un bleu intense et je le regarde longuement, ma respiration devenant faible et lente, comme un prédateur devant sa proie. Maintenant qu’il est là, je hume son parfum que je connais si bien et ferme mes paupières durant plusieurs secondes avant de le regarder encore. « Je hais cet endroit. » Tapis dans l’ombre, je hausse un sourcil en entendant sa réplique, tout en observant l’homme à ses côtés. Il semble sage, posé. Dans son aura, il me fait penser à Flavien. Vieux dragon. Toi aussi, tu as été appelé pour cette mission ? « Vraiment? Pourquoi? Il t'est arrivé quelque chose ici ? De toute façon nous n'allons pas rester là longtemps ne t'en fais pas. »

La voix apaisante de l’homme me fait rire intérieurement. Il semble avoir un ton paternel avec lui mais paternaliste aussi. Ce que je trouve impoli. Mathias est un adulte. Peu importe ce qu’il a pu faire. Posé contre le mur, je les observe encore. Sage et silencieux. « C'est une punition pas vrai ? Une façon pour eux de me faire payer pour ses morts que j'ai causées ? » Des morts ? Qui es-tu mon bel éphèbe ?

« Bonjour... je m'appelle Abraham Van Helsing et voici Mathias Calloway. Vous avez déjà lu les instructions? Et Mathias, ce n'est pas une punition, au contraire. La Ligue a besoin de toi, au même titre que tous ceux ici présents, et on ne peut pas la décevoir. Ni Londres. Des milliers de personnes risquent de mourir de froid si on n'arrête pas cette vague glaciale... Personne n'est puni dans cette pièce, il n'y a que des talents qui doivent être mis en commun pour tirer cette histoire au clair. Nous devons trouver des informations dans les archives, alors je propose que nous nous mettions en route. Et avec toute la meilleure volonté disponible, n'est-ce pas ? »

Je le regarde, surpris qu’il m’ait remarqué et en même temps, pas si étonné. Il serait étrange qu’il soit un membre de cette organisation s’il n’avait pas certains talents. Van Helsing, ce nom me dit quelque chose aussi… Sortant de mon trou d’un pas félin (ce qui est un comble pour un renard…) et les rejoins sans lâcher Mathias du regard. « Yoon-Jae Kim. Nemo m’a demandé de venir, j’ai… » Mais il n’écoute pas vraiment et nous fait signe de le suivre, ce qui me fait lever les yeux au ciel. J’ai compris qui se prenait pour le patron au moins dans nous trois. Mon corps effleure celui de Mathias et j’avance, en trainant des pieds malgré tout.

_________________
you make me thirsty
and ▬ I wanna just take a sip of your lips. I’m thirsty. My breathing becomes rougher, my heartbeat becomes faster. I know, you know, we know that your moon is too beautiful to just look at
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mathias Calloway
Sugar Baby


Quelques petites choses sur moi:
Devise : Cette vie n'est qu'un rêve. Le rêve du soir est notre vie.
Un petit mot ? : Dream a little, dream of me.
Equipement :
Message(#) Sujet: Re: EVENT - Equipe 1 - Londres sous la neige Sam 17 Mar - 14:59

Londres sous la neige
Event sous la neige
M'en fous, j'irais pas.

Le ton et les mots du médecin n'arrivent pas tout à fait à calmer les angoisses de mon esprit torturés, ne restant qu'un cataplasme psychique dont je ne me satisfait pas tandis que mon regard parcourt à nouveau la salle des grands de cette organisation, dont la décoration seule suffit à me faire expirer un soupir qui se perd entre les ombres de cette pièce. J'aimerais le croire quand il prétend que rien de grave ne va se produire mais par faiblesse, ou peut-être à cause des frissons qui ne cessent de dévaler le long de mes vertèbres et d'ainsi sortir ma magie de sa torpeur pour à la place la plonger dans un état d'alerte que je peine à supporter, je préfère à la place m'envelopper dans mes certitudes et ainsi dériver au gré des flots de mes doutes et de mes peurs pour me perdre dans un mutisme presque ingrat. Du bout des lèvres, je pourrais le remercier, ne serait-ce que d'un sourire mais par pudeur, ou plutôt par crainte de lui offrir une fois de plus la possibilité de voir ce qui se cache sous le masque de l'héritier déchu qui se complait de tomber dans l'indécence et dans les bras même de cette Faucheuse qui un jour a emporté sa mère. Ainsi, dos à lui, presque, j'ignore ses faits et gestes pour ne devenir qu'une silhouette d'un être qui ne veut être là et qui ne peut bien que frissonner, presque sursauter, quand une voix familière jaillit des ténèbres, précédant la venue d'un être qui de mes fantasmes semble tout droit venir. Sur mes lèvres, je sens mon souffle s'y échouer, et tandis qu'il avance et qu'il déclame quelques mots qui ne sont écoutés par personne, je ne peux que trembler d'impatience en constatant que ses prunelles se refusent à quitter les miennes, me faisant ainsi entendre qu'en cette soirée, j'étais tout ce qu'il espérait rencontrer. Un léger sourire m'échappe, et là où Abraham s'enfonce déjà dans le dédale des couloirs de la Ligue, j'attends sagement que mon ami s'approche, afin de pouvoir glisser dans le creux de ses reins, le bout de mes doigts glacées et scarifiés.

"Je ne savais pas que tu étais dans les petits papiers de Némo."

Avec lui je me mets en marche, laissant mes pas se fondre dans ceux du médecin tandis qu'à l'oreille de mon compagnon je me penche, afin de déposer dans le creux de celle-ci des murmures qui n'appartiendront qu'à nous.

"Qui es-tu pour avoir été convoqué ici ?"

Il n'y a dans ma voix pas l'ombre d'un reproche ou d'une colère que certains pourraient vouloir ressentir en cet instant, mais plus une curiosité presque mélancolique, une supplique qui se déguise et tente de se faire passer pour une interrogation innocente, se faisant une demande pour qu'il me rassure et m'assure que lui n'est pas lié à cette organisation qui si pour certains est une bénédiction n'est à mes yeux qu'un fardeau dont je rêve de me débarrasser.

"J'étais conscient des secrets que tu me cachais, mais celui-là n'aurait pas dû en être un entre nous..."

En réalité, il y a une part de moi qui n'apprécie pas l'idée qu'il ait pu se jouer de moi, que depuis le début, il ait su ce que j'étais et qu'au lieu de m'en faire part, il ait préféré jouer les ignorants et ainsi prétendu en avoir quelque chose à faire de mes doutes et autres angoisses nocturnes. De ça, oui, je pourrais m'agacer et me laisser envhair par une colère qui serait compréhensible, mais pour l'instant, par souci de ne pas ruiner une mission de plus, je me contente de simplement saisir Yoon par la manche afin de l'entraîner avec moi dans une légère foulée qui nous permet de rapidement rattraper le médecin.

"En tout cas, je suis heureux de voir que tu es là. J'avais étrangement besoin de te voir, ou tout du moins, de voir un visage amical."

Au médecin, je n'accorde pas un regard alors qu'à ses côtés je me trouve désormais, à adapter mon allure à la sienne pour me maintenir à son niveau, au grand dam de ma carcasse maigrichonne, qui bien rapidement s'essouffle, autorisant ainsi une fine goutte de sueur à dévaler mon échine osseuse et saillante.

"Alors c'est tout ? Notre mission consiste à fouiller dans les archives ?" J'émets un grognement agacé. "N'importe quel gratte-papier de la Ligue aurait pu se charger de ça, pourquoi nous demander de nous en charger ? C'est idiot et honnêtement, ça ressemble de plus en plus à une punition." J'expire bruyamment avant de marmonner. "En plus la neige ce n'est pas si mal."


Made by Neon Demon

_________________
A heart of broken glass



(c) proserpina
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Abraham Van Helsing
Gentleman Soigneur


Quelques petites choses sur moi:
Devise :
Un petit mot ? :
Equipement :
Message(#) Sujet: Re: EVENT - Equipe 1 - Londres sous la neige Lun 9 Avr - 13:04

Eh bien au final je ne suis pas triste de voir lord Hamilton rappelé pour une autre mission, nous laissant finalement seuls, Mathias, notre mystérieux visiteur et moi. Mystérieux visiteur qui sort de l'ombre et que j'accueille avec un sourire avant de partir, peut-être un peu trop vite pour ne pas paraître malpoli. Mais j'avoue que j'ai envie de régler cette histoire vite et bien, et libérer Londres de son joug de poudreuse blanche afin que la vie plus ou moins normale retrouve son cours. Je sais que les habitants sont habitués à affronter la neige en hiver, mais là, aussi tard dans l'année et avec une telle intensité, je n'ose pas imaginer les conséquences à court et plus long terme : mort par hypothermies, faillites si les navires marchands n'arrivent pas à atteindre le port et les docks... Et plus que tout, nous ne pouvons pas laisser un sortilège peser sur cette ville, voilà tout. Je commence donc à m'éloigner, me glissant dans les couloirs, et entendant que Mathias et notre invité restent en arrière et discutent. Je n'entends pas ce qu'ils disent, mais je comprends qu'ils se connaissent... Curieux. J'aimerais bien savoir où ils ont bien pu se rencontrer, le sorcier et cet autre être magique...

Après quelques couloirs traversés et quelques portes poussées nous voilà dans les immenses archives de la Ligue, répertoriant, indexant et classant des milliers d'ouvrages et de rapports d'intervention de la Ligue avant nous. Un labyrinthe de rayonnages faits de papier, de cuir et d'encre. Je referme la porte de ce royaume et tourne la mollette de la lampe à pétrole qui attend sagement sur une table près de l'entrée, comme marquant le point de départ de notre quête.

Eh bien nous y voilà... Mathias je ne sais pas pourquoi on nous a chargés de nous occuper des archives mais j'imagine qu'il y avait une bonne raison voilà tout. Et puis c'est une mission qui ne te fatiguera pas trop... Tu commences juste à retrouver des forces et à te remettre sur pieds, ne prenons pas de risques tu ne crois pas?

J'ai un léger rire en l'entendant rire qu'il apprécie la neige et je secoue doucement la tête.

Je n'en doute pas et je l'aime aussi... mais je ne pense pas que les pauvres qui dorment dans les rues, ou ceux qui n'ont pas de quoi se payer du bois de chauffage soient du même avis que toi... Nous avons la chance de n'en voir que les aspects positifs... tous n'ont pas cette chance...

Puis je me tourne vers notre collègue et lui lance un sourire qui se veut accueillant.

Je suis désolé de notre fuite rapide, vraiment. Je voulais juste être plus au calme pour pouvoir discuter de notre affaire. Et en plus maintenant nous ne sommes que trois, je pense que nous serons plus tranquilles et peut-être même plus efficaces. Et encore une fois Yoon-Jae Kim, toutes mes excuses si je vous ai semblé malpoli... En tout cas j'ai cru comprendre que vous connaissiez Mathias... tant mieux! Et si pour commencer vous nous disiez pourquoi Nemo vous a demandé de nous rejoindre sur cette mission?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Wilhelmina Murray
Membre du Conseil


Quelques petites choses sur moi:
Devise :
Un petit mot ? :
Equipement :
Message(#) Sujet: Re: EVENT - Equipe 1 - Londres sous la neige Mer 2 Mai - 18:45

Un coursier se présente aux archives, après avoir dévalé les escaliers et couloirs séparant ce lieu du bureau de Mina Murray. Si la journée de tous les Londoniens se retrouve mise en jeu, de par cet hiver surnaturel qui a englouti toute la ville, la sienne promet d'être... mouvementée. Dans sa main, un morceau de parchemin plié qu'il tend au docteur, dès que la porte s'ouvre sur celui-ci. « Un courrier pour M. Van Helsing. » L'homme repart aussitôt, laissant le petit groupe déchiffrer les quelques lignes inscrites à la va-vite sur le papier.




1er avril 1900

Abraham,


Mes camarades et moi-même avons besoin d'une liste des bâtiments abandonnés et désaffectés du comté de Londres, afin d'orienter nos recherches sur le terrain. Il nous faut aussi une liste des propriétés limitrophes du comté ; j'ai une idée à ce sujet et j'aimerais vérifier si mon instinct m'est fidèle.

J'espère que vos recherches se déroulent comme vous l'espérez et que nous pourrons bientôt sortir Londres de ces glaces mystérieuses.

Votre amie,


Mina




_________________
I AM TOUGH, BUT I AM NO COOKIE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Abraham Van Helsing
Gentleman Soigneur


Quelques petites choses sur moi:
Devise :
Un petit mot ? :
Equipement :
Message(#) Sujet: Re: EVENT - Equipe 1 - Londres sous la neige Mer 16 Mai - 22:15

Nous nous enfonçons d'un pas régulier dans le Dédale que représentent les sous-sols de la Ligue, alors qu'à quelques mètres au-dessus de nous les gens circulent librement, marchent, vivent leur vie sans se douter de ce qui se passe dans les entrailles de cette bâtisse, et des secrets qu'elle renferme... Seule une petite poignée de Londoniens et d'invités peuvent pénétrer jusqu'ici. Même si certains, comme Mathias, ne semblent pas saisir la chance qu'ils ont de vraiment tout savoir sur le monde qui les entoure... Enfin... peut-être qu'un jour il comprendra qu'il peut changer les choses, et le monde...au lieu d'être en guerre contre le monde entier. Derrière moi je les entends discuter à mi-voix, complices, et je me pince légèrement les lèvres en me disant qu'il a échangé plus de mots avec lui en quelques minutes qu'avec moi en deux ou trois jours parfois. Mais ce n'est que le début... et avec de la chance, de la patience et beaucoup de tabac, peut-être finirai-je par l'apprivoiser et gagner sa confiance. C'est ce que je demande à Dieu dans mes prières, entre autres choses, et j'espère que dans Sa bonté, il va m'accorder cette grâce.

Une fois la porte des rayonnages franchis, je m'excuse auprès de notre invité étranger, tentant de briser la glace ici avant de réfléchir à comment faire fondre celle du dehors. Je nous invite à nous installer autour d'une petite table, attrapant un crayon et une feuille de la pile qui attend sagement celui qui se rendra en ces lieux pour y faire des recherches avant d'encourager le jeune homme à nous raconter les raisons de sa présence.

Bien, nous sommes uniquement entre nous et rien de ce qui sera dit ici ne sortira de ces murs, à part pour ma supérieure Miss Harker, celle qui vous a convié ici aujourd'hui. Votre présence est indispensable pour nous aider à lever le voile sur ce mystérieux froid qui sévit en ville...

Sa voix s'élève bientôt dans la semi-obscurité, et c'est seulement là que je réalise à quel point le hasard a bien fait les choses en le plaçant sur notre route, nous pour qui cette affaire était si obscure... Je remercie silencieusement le Créateur pour sa bienveillance, et note rapidement toutes les informations sur ce qu'il a vu. Notre entretien s'achève rapidement, et je me lève, le remerciant avec chaleur pour tous ces précieux détails, et nous remontons tous les trois dans le hall. Après nous être séparés j'emmène Mathias jusqu'au bureau de Mina, afin de lui faire part de nos récentes avancées.

Les deux équipes vont se rejoindre pour n'en faire qu'une. La suite du sujet est ici, dans le bureau de Mina Harker.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: EVENT - Equipe 1 - Londres sous la neige

Revenir en haut Aller en bas
 
EVENT - Equipe 1 - Londres sous la neige
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
League of Extraordinary Gentlemen :: 
Londres
 :: 
Quartiers Nord - Ouest
 :: Parlement et Big Ben :: Le siège de la Ligue
-
Sauter vers: