AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Elfes de Bethmoora

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
Message(#) Sujet: Elfes de Bethmoora Jeu 7 Juin - 22:18

Elfes


Balor, roi des elfes

Histoire de la race :
Notre histoire commence à l'aube des temps, c'est ce que l'on dit dans les histoires d'enfants qui ont été transmises. Il est étrange de constater que ces histoires contiennent une part de vérité, ironique vraiment, mais c’est quelque chose que nous oublions souvent. On dit qu'à l'aube des temps, tous les Enfants de la Terre vivaient sous l’arbre-monde : les Elfes, les Bêtes, les Ogres et toutes les autres races magiques. Alors que les êtres magiques ont été créés avec un but et une structure, l'Homme a été créé avec un trou dans son cœur. Un trou que rien ne peut combler, un trou qui les laisse gourmands et insatisfaits. Dans leur soif d'étancher ces cœurs avides, le royaume des Hommes se mit à nourrir un nouveau désir. Un terrible désir. Un désir d'étendre leur domination sur tous les coins de la Terre.

Beaucoup de vies ont été perdues dans la guerre avec les hommes. Le sang des elfes, des ogres et des humains souilla la Terre, mais ce n'était pas un secret pour les êtres magiques que les humains les avaient surpassés en nombre. Alors que les Enfants de la Terre tombaient sous les cieux qui avaient été témoins de trop de guerres inutiles, et que le sang innocent coulait, le cœur du roi Balor fut empli de désespoir. Alors que la guerre semblait perdue pour les êtres magiques, le roi Balor fut approché par le maître forgeron gobelin qui lui offrit une opportunité qui assurerait la victoire sur les Hommes. Il proposa de construire une armée d'or, 70 fois 70 soldats, qui serait à la fois indestructible et inépuisable. Le fils aîné du roi Balor, le prince Nuada, persuada son père d’accepter cette offre. Les forges brulèrent pendant des mois, et ce fut fait. Les gobelins forgèrent une couronne magique pour commander cette armée, ne pouvant être portée que par un être de sang royal. Le roi Balor ceignit la couronne et lorsque personne ne contesta son droit, il devint maître de l’armée d’or.

La fois suivante où les humains prirent les armes, ils sentirent la terre trembler et virent le ciel s'assombrir. L'armée d'or écrasait les ligues des hommes, ne ressentant aucun remords. Pas de loyauté. Pas de douleur. Observant la chute des hommes, dans une guerre encore plus inutile, le roi Balor arrêta l'armée d'or. Le cœur lourd de regrets le roi Balor appela une trêve avec le monde des hommes. Il divisa la couronne en trois morceaux : un pour les humains et deux pour les elfes. En échange de la miséricorde, les humains auraient la domination sur la terre, et les créatures magiques resteraient dans les forêts jusqu'à la fin des temps. Outré par la miséricorde de son père envers une race qui n’avait ni utilité, ni but, le prince Nuada s'exila loin de la cour de Balor. Promettant de revenir quand ses gens auraient le plus besoin de lui. L'armée d’or, d'autre part, a été laissée sous terre. Immobile, silencieuse et indestructible.

Bethmoora était l'ancienne ville des elfes. Les Elfes y ont vécu depuis l'époque des anciens Égyptiens, peut-être même plus longtemps. Cet endroit s’étend sur un bon six miles sous la terre, près de la Chaussée des géants. La plupart des colonnes à l'intérieur de la ville sont gravées dans la langue des elfes. Le Palais Royal est entouré de l'armée d'or qui protège la famille des intrus. Quand l'armée d'or y fut placée, un silence de mort tomba sur l'ancienne ville qui fut abandonnée. Maintenant, la plupart des elfes vivent en exil, et on dit que le roi Balor a déménagé sa cour à New York.

Figures connues de tous les elfes : le roi Balor, le prince héritier Nuada et la princesse Nuala.

Description de la créature :
Les elfes sont une espèce d'êtres mythiques, dont l’apparence ne rejoint pas tout à fait celle des histoires du folklore. Les elfes n'ont pas d'oreilles pointues, cette caractéristique appartient aux fées qui sont de proches parents. Au lieu de cela, on les reconnaît à leur peau blanche sur laquelle on retrouve de fines stries rappelant l’écorce des arbres et, dans certains cas, des yeux dorés. La plupart des elfes ont les cheveux pâles, allant de blond à blanc. Leur sang rappelle la sève des arbres par sa liquidité et sa couleur tire entre l’ocre et le doré.

Pouvoirs communs :
Immortalité des elfes : à moins d’être blessés et tués, les elfes ne sont pas affectés par la vieillesse ou les maladies qui sont propres aux humains. À mesure qu’ils vieillissent par contre, leur peau prend davantage l’aspect de l’écorce, et les elfes royaux (roi et reine) formeront avec le temps une couronne de branches et de racines fusionnée à leur tête. Lorsque la mort frappe un elfe, il se pétrifie, devenant ainsi une statue fragile qui se désagrège au moindre choc et devient poussière.

Magie des elfes : un elfe peut accélérer la croissance de la végétation et redonner aux plantes flétries leur force d’un simple contact. En cas de danger, ils peuvent se fusionner à un arbre et se cacher dans son cœur, à condition que l’arbre soit aussi large que l’elfe. Ils sont plus sensibles à la magie que les autres races, et peuvent facilement discerner les objets et flux magiques.

Force, rapidité et agilité supérieures : bien que de taille et de corpulence semblable à celle des humains, les elfes ont des capacités physiques accrues qui peuvent surprendre plus d’un.

Au cours de leur longue existence, les elfes peuvent apprendre et maîtriser d’autres dons, mais il en va des préférences et dévotions de chacun.

Faiblesses :
Ils passent difficilement inaperçue vu leurs caractéristiques physiques et leurs yeux. Un déguisement étudié est de mise s’ils désirent se mêler aux humains.

Comme leurs cousines fées, les elfes sont très sensibles au fer, qui les brûle et les blesse comme si ce dernier était chauffé à rouge. Une arme de fer occasionnera de graves dommages si on en frappe un elfe.

Race sur le déclin : les elfes sont de plus en plus rares et les quelques-uns qui restent ne peuvent compter que sur eux-mêmes pour survivre, à moins de rejoindre la cour du roi Balor, qui ne regroupe plus qu’une cinquantaine d’individus à ce jour.

Nombre de créatures de cette race autorisées sur le forum : 1/3
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Message(#) Sujet: Re: Elfes de Bethmoora Dim 17 Juin - 4:57

Petit up ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
G. Sasha Ashton
Initié


Quelques petites choses sur moi:
Devise : Tenir droite. Toujours.
Un petit mot ? : J'ai beau être une Lady, je tire très bien.
Equipement :
Message(#) Sujet: Re: Elfes de Bethmoora Dim 17 Juin - 7:59

C'EST BON \o/
J'ai ENFIN trouvé où mettre ça xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://firstdaysofshield.forumactif.com En ligne
Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: Elfes de Bethmoora

Revenir en haut Aller en bas
 
Elfes de Bethmoora
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Profils Elfes de la forets noirs, et tribus du harad
» Les Elfes
» [Bande Engagée] Les Elfes noirs de Shalintanor
» Danses des Danseurs de guerre Elfes sylvains
» Satanés Elfes ! [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
League of Extraordinary Gentlemen :: Administration :: 
Les dossiers de la Ligue
 :: 
Les présentations des créatures
-
Sauter vers: