AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Everything for free - Irène & Flavien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Flavien Sombreval
Dragon

Message(#) Sujet: Everything for free - Irène & Flavien Mer 4 Juil - 18:09



Everything for free
Irène & Flavien
Les enchères pour la statuette de Krishna, bois et or, incrustation de pierreries et datant du XIIe siècle commencent à cinq cent livres. Cinq cent livres qui dit mieux?

Le commissaire priseur commence à accepter les enchères des différentes personnes ici présentes que j'observe, debout au fond de la salle de ventes, les bras croisés sur ma poitrine, les panneaux se lever et s'abaisser au rythme monotone mais pourtant plus rapide qu'un train à vapeur de l'homme armé d'un marteau. Puis je contemple amoureusement cette statue que je veux, qui doit avoir sa place dans ma collection. Il me la faut. Il me la faut comme on a besoin d'air pour respirer et de nourriture pour survivre. Il me la faut car sans elle le reste n'aurait pas d'importance, et ma section des antiquités hindoues serait cruellement sous représenté. C'est fou de se dire qu'une quarantaine de centimètres à peine peuvent déchaîner à ce point les passions alors que cette relique de la déesse dansant, et portant à ses lèvres dorées une longue flute puisse s'arracher si cher. J'admire chaque détail, les guirlandes de fleurs dégringolant sur son torses fin et sculptés dans de l'or massif, les doigts fins serrés sur l'instrument, certains abaissés, d'autres levés pour mimer le geste parfait du musicien, un sourire énigmatique aux lèvres comme si elle connaissait des secrets et qu'elle n'allait pas les partager avec nous, sa coiffe détaillée, faite d'entrelacs, de fleurs et de pétales... adorable, délicieuse, précieuse, et à moi. Bientôt.

Et si je ne mise pas, je ne perds pourtant pas une miette car quelqu'un se charge pour moi de remporter l'objet. Car je ne veux pas attirer l'attention sur moi en devenant le propriétaire officiel d'un objet d'une telle valeur, et je n'ai pas envie non plus qu'on se dise un jour qu'un conservateur trop passionné par ses collections risquerait de se servir directement, si vous voyez ce que je veux dire. Je dois être discret et irréprochable même si je pourrais me transformer en dragon, laisser s'étendre mes ailes immenses et m'afficher de toute ma stature, pour prendre bonnement et simplement cet artefact et m'envoler avec, brûlant et dévorant sans l'ombre d'une hésitation ceux qui oseraient se mettre en travers de mon chemin. Mais les apparences, l'étiquette, la tranquillité que je veux conserver... tout ça fait que je dois ruser, utiliser des stratagèmes afin d'obtenir ce que je veux et convoite... comme ce précieux objet. Et depuis mon arrivée à Londres j'ai pu bâtir mon petit réseau, les uns étant bien entendu ignorants de l'existence des autres, afin que jamais on ne remonte jusqu'à moi. Là c'est un prête nom qui s'est enregistré pour participer aux enchères, et qui, assis au 2e rang, se livre comme je lui ai demandé une lutte acharnée pour être le meilleur enchérisseur. Mais malheureusement j'ai un budget limité, et je ne veux à nouveau pas attirer les soupçons en acceptant de dépenser une somme folle... Discrétion est le maître mot... Je serre les dents, jouant nerveusement avec le programme des enchères alors que la somme maximale que j'avais fixée s'approche de plus en plus, et je retiens mon souffle quand elle est dépassée. Mon homme cesse d'enchérir et c'est son adversaire qui le remporte, sans même un sourire de triomphe. Espèce de crétin tu viens de remporter une pièce pluri centenaire et ça ne te fait rien? Si tu n'es pas enthousiaste, laisse au moins quelqu'un qui saura l'apprécier à sa juste valeur en devenir le légitime propriétaire! Je grogne, tournant les talons et m'éclipsant, froissant le programme que je jette rageusement sur le sol. Bon sang j'y étais presque. Mais je suis un vieux dragon qui a plus d'un tour dans son sac... Alors je fais le tour, m'allume une cigarette et vais me poster près de la porte de service où une agitation constante me fait être invisible aux yeux du personnel de la maison qui s'affaire à faire entrer ou sortir de lourdes caisses chargées de bien des merveilles. Et un autre de mes contacts vient me serrer la main sans un mot, avant de continuer sa route, et j'attends qu'il ait tourné le coin de la rue pour filer à mon tour, ne dépliant le bout de papier qu'il a laissé dans ma paume qu'une fois loin des regards indiscrets. Et je souris en voyant le nom et l'adresse de l'acheteur officiel de ma petite merveille. Bien... très bien... je connais exactement la personne qui va lui rendre bientôt visite...

De retour chez moi j'envoie un de mes ''coursiers", le petit Juniper, se glisser chez ma chère voleuse, et déposer bien en évidence sur son bureau le mot suivant.

"Rendez vous au British Museum demain soir, à 21h, là où nos chemins se sont croisés. Je vous conseille de venir, c'est tout dans votre intérêt très chère.
Un dragon qui vous veut du bien"

code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Irene Adler


Quelques petites choses sur moi:
Devise :
Un petit mot ? :
Equipement :
Message(#) Sujet: Re: Everything for free - Irène & Flavien Dim 15 Juil - 21:51

Everything for free


   Satisfaite d'avoir pu rendre service à un homme de Dieu, Irene finit tranquillement son thé avant de se lancer dans une longue promenade qui, à terme, devait la ramener chez elle. Le soleil s'approche doucement de son zénith, il commence à faire plutôt bon, c'est le moment idéal pour marcher et réfléchir.

Alors que ses pas l'emmènent du côté de la Tamise, elle repense à l'homme dont elle a vu la silhouette familière alors qu'il quittait le café où elle et son binôme extraordinaire s'étaient installés pour coincer les commanditaires du vol qu'elle devait commettre. Une silhouette aussi précise, des gestes aussi familiers, ça ne peut être qu'une seule personne : l'homme avec lequel elle joue au chat et à la souris, en nourrissant dans son for intérieur des sentiments qu'elle se refuse pour l'instant à avouer. Ainsi, il continue de la suivre de loin, comme si l'idée de la perdre de vue quelques temps était hors de question... Elle en est presque touchée et c'est avec un sourire sincère sur les lèvres qu'elle arrive enfin à son appartement.

Alors qu'elle se débarrasse de son manteau, elle remarque sur son bureau un papier bien en évidence, sur lequel est écrit un mot. Intriguée, elle s'approche et le prend délicatement entre deux doigts pour le lire :

Rendez vous au British Museum demain soir, à 21h, là où nos chemins se sont croisés. Je vous conseille de venir, c'est tout dans votre intérêt très chère.
Un dragon qui vous veut du bien



Allons bon. Irene garde un assez mauvais souvenir de sa première rencontre avec un dragon : il s'agit du même, Flavien Sombreval, gardien des trésors du Museum, qui cette fois-ci réclame sa présence. Elle jette un coup d'oeil à l'horloge qui trône dans son salon : il est presque midi, elle a donc neuf heures devant elle pour se préparer à toute éventualité. Car oui, elle va s'y rendre, bien trop curieuse pour laisser échapper une pareille occasion.

Quand arrive l'heure fatidique, elle se dirige vers le Museum et pénètre dans le bâtiment quelques temps avant la fermeture ; à la différence de la fois précédente, elle passe par la grande porte et non par le toit, mais toujours au nez et à la barbe du gardien qui veille sur la porte. Elle se faufile dans un coin et attend sagement l'heure du rendez-vous, alors que les derniers visiteurs commencent à partir.
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Everything for free - Irène & Flavien
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enfin.... : Passage en Free to Play « imminent » en Europe
» The Détroit Free Press : Couverture complète des Wings
» Flavien Delangle [validée]
» The Imperial Gift FREE L5R Cards!‏
» Clem Free, frère en service

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
League of Extraordinary Gentlemen :: Londres :: 
Quartiers Nord - Ouest
-
Sauter vers: