AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Gonna fuck things up ! - Sasha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Huckleberry Finn
Intronisé


Quelques petites choses sur moi:
Devise : There has been much tragedy in my life; at least half of it actually happened.
Un petit mot ? : Yeeha.
Equipement :
Message(#) Sujet: Gonna fuck things up ! - Sasha Mar 20 Juin - 10:36

Gonna fuck things up !

Sasha Ashton - Huck Finn

J'ai relu la lettre plusieurs fois avant de soigneusement la plier et la glisser dans la poche de mon manteau. Je l'ai reçu à l'aube, juste avant notre départ pour la jungle inexplorée. Et maintenant, nous en sommes quittes pour attendre encore un petit moment dans ce que Sasha a plutôt justement appelé un camp.
Cet endroit n'a pas grand chose d'une ville, bien qu'elle s'en donne le nom, et l'auberge dans laquelle nous avons posé nos affaires pour quelques nuits tient plus du bouge infâmes qu'autre chose. Si mes quatre compagnons ont râlé, je me suis montré plus clément. Ils ont des lits, au moins. Et ça, je ne crache pas dessus, encore moins quand je viens de passer deux jours à voyager en frissonnant de fièvre, à peine capable de tenir en selle.
Bram m'aurait tué. Après m'avoir remonté les bretelles comme il sait si bien le faire, bien sûr. Mais heureusement -ou malheureusement, peut être, je ne sais pas, j'hésite encore- il n'est pas là.
On passe le temps comme on peut en attendant d'être rejoint par le dernier membre de cette équipée improbable. Si Eliott et Sharks jouent aux cartes à n'en plus finir en empilant les verres de mauvais whisky, je ne sais pas où sont les autres.
Pour ma part, je cajole un peu trop ma petite jument, qui, malgré la lassitude du voyage, finit par s'impatienter de me voir trop souvent à ses côtés. Le pansage devient une joute dans laquelle les coups de brosse s'échangent contre les coups de sabots, et après une bataille acharnée ce soir là, je décide de lui faire faire un peu d'exercice dans les alentours dégagées de la ville. Une fois en selle, je lui laisse un peu les rênes, afin qu'elle ait tout le loisir de se dégourdir les membres. Ce qu'elle s'empresse de faire en lâchant quelques ruades bien senties, avant de s'élancer au petit galop. Apparemment, elle m'en veut encore du voyage en bateau qui nous a amené jusqu'au Pérou... Ou peut être pour le froid polaire des Andes.
Je contrains Khamsin à ralentir en voyant au loin arriver un cavalier, et flatte son encolure truitée afin de l'apaiser. Du moins, dans l'idée. Je continue cependant d'avancer, et il me semble bientôt reconnaître une silhouette familière dans ce nouvel arrivant. Pourtant, je reste prudent. La pénombre du crépuscule peut être bien trompeuse... Et dans un endroit pareil, je ne serais pas étonné si elle s'avérait dangereuse également.
Évitons de se faire égorger... Ce serait dommage de finir comme ça et si vite en plus.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loxg.forumactif.com
avatar
G. Sasha Ashton
Initié


Quelques petites choses sur moi:
Devise : Tenir droite. Toujours.
Un petit mot ? : J'ai beau être une Lady, je tire très bien.
Equipement :
Message(#) Sujet: Re: Gonna fuck things up ! - Sasha Mar 20 Juin - 11:25

Gonna fuck things up !

Sasha Ashton - Huck Finn

Je partis juste après avoir posté ma lettre pour Huck. Enfin, je pris quand même le temps de rassembler mes affaires, de payer ma chambre d'hôtel et de récupérer ma jument. Rivière avait passé trois jours complets dans la meilleure écurie de la ville, et elle me fit la fête lorsque j'entrai dans son box. Ma magnifique monture. J'entrepris de la bouchonner avec amour, avant de la seller et de charger mes bagages sur son dos -maigres possessions à vrai dire, seulement une tenue de change, mon nécessaire à couture (utile pour les vêtements comme pour les gens), mon revolver que je ne quittais jamais et ma couverture de voyage. Dans l'autre sacoche, un pain, du fromage et de la viande séchée, ainsi que quelques carottes et une grosse poignée d'avoine pour Rivière.

Nous prîmes la route du sud alors que le soleil se levait derrière les Rocheuses. J'étais impatiente de retrouver Huck, que je n'avais pas vu depuis près de deux mois. Et surtout de le bombarder de questions ! Il ne montrait jamais aucun signe d'impatience et ma curiosité l'amusait -enfin, c'est ce qu'il me disait. Pour éviter les fortes chaleurs, je décidai de suivre le cour d'une rivière plutôt que la route -il me faudrait deux jours de plus pour atteindre mon but, mais je voulais ménager ma jument.

Après dix-huit jours de voyage, nous arrivâmes au dernier village avant le camp désigné par Huck sur sa carte. C'était le milieu de l'après-midi lorsque je posai pied à terre pour conduire ma jument à l'abreuvoir. Elle se désaltéra longuement, puis s'amusa à faire des bulles dans l'eau, comme à son habitude, ce qui me fit rire. A un habitant qui passait, je demandai si j'avais une chance d'atteindre mon but avant la nuit, et il m'indiqua un raccourci par les champs de maïs qui me ferait arriver au crépuscule.

C'est ainsi que, bon gré mal gré, nous nous remîmes en route. Mon impatience de revoir celui que je considérais comme un grand frère n'avait cessé de croître durant mon voyage, aussi je talonnai Rivière qui s'élança sans hésitation. Un vent frais chassait la chaleur du soleil, aussi je n'avais pas peur d'épuiser ma monture.

Comme indiqué par le villageois, nous arrivâmes non loin du camp au crépuscule. Je me demandais quelle était la meilleure manière de faire peur à Huck lorsque je vis un cavalier devant moi, qui avançait dans ma direction. Peu inquiète mais toutefois prudente, je vérifiai rapidement que mon revolver était à portée de main, mais ne fis pas ralentir Rivière pour autant. Parce que la silhouette m'était familière.

Lorsque le doute ne fut plus permis, je lançai ma jument au galop en criant : « Huck ! »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://firstdaysofshield.forumactif.com
avatar
Huckleberry Finn
Intronisé


Quelques petites choses sur moi:
Devise : There has been much tragedy in my life; at least half of it actually happened.
Un petit mot ? : Yeeha.
Equipement :
Message(#) Sujet: Re: Gonna fuck things up ! - Sasha Mer 21 Juin - 15:35

Gonna fuck things up !

Sasha Ashton - Huck Finn


Plus j'observe le cavalier qui s'approche, plus sa silhouette me semble familière. Et je reconnais finalement Sasha, qui hurle mon prénom. Je me dresse sur mes étriers - le seul avantage des selles anglaises, avec leur légèreté, parce que niveau confort, ce n'est vraiment pas ça et ça ne vaut pas nos bonnes vieilles selles américaines aussi agréables qu'un siège de salon - et agite la main en laissant Khamsin prendre le galop, toute contente d'être libéré d'un poids et de sentir mes doigts s'assouplir sur les rênes.
Je rejoins rapidement mon ami dans un nuage de poussière, obligeant ma monture à freiner des quatre fers un peu malgré elle. Elle renâcle, se lève légèrement sur ses postérieurs pour manifester son mécontentement, mais aussi un peu par jeu. Il va vraiment falloir que je la reprenne en main, il y a du laisser-aller depuis quelques temps.

-Sasha !

J'approche ma jument de celle de mon ami avant de venir le serrer dans mes bras dans une accolade amicale. Je ne pensais pas que je serais si heureux de le retrouver. Il vient rompre la monotonie de cette expédition, casser la routine qui s'est installé dans l'équipe.

-J'ai reçu ta lettre ce matin, alors que nous nous apprêtions à partir. A peu de choses près, on se manquait. Tu as fait bon voyage ? je lance après l'avoir libéré de mes bras avec un petit sourire en coin.

Je fais volter ma monture afin que nous puissions nous remettre en route en direction de la ville. Enfin, la ville... C'est vite dit.

-Je tiens à te prévenir... La seule auberge de la ville est absolument immonde. Le seul avantage, c'est qu'elle a des lits, mais vu leur état, je me suis demandé s’il ne valait mieux pas dormir sur le plancher. Ceci dit, jusqu'ici, j'ai survécu, même si j'ai dormi dedans.

Je m’esclaffe.

-Après, comme tu es un petit être fragile....

Je le charrie. Je ne peux pas m'en empêcher, c'est tellement amusant quand on entre dans des joutes verbales de ce genre, à se moquer gentiment l'un de l'autre. Je l'observe longuement. Il n'a pas changé, il est toujours aussi imberbe, fin et délicat dans ses traits. A croire qu'il a menti sur son âge... Ou autre chose. Mais je pars du principe que s'il ne m'en dit rien, c'est qu'il a de bonnes raisons.

-Tu as dîné ?



_________________



Présence réduite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loxg.forumactif.com
avatar
G. Sasha Ashton
Initié


Quelques petites choses sur moi:
Devise : Tenir droite. Toujours.
Un petit mot ? : J'ai beau être une Lady, je tire très bien.
Equipement :
Message(#) Sujet: Re: Gonna fuck things up ! - Sasha Mer 21 Juin - 16:55

Gonna fuck things up !

Sasha Ashton - Huck Finn

Alors que Huck stoppe sa jument à côté de la mienne, j'affiche un sourire qui fait trois fous le tour de mon visage. C'est tellement bon de le retrouver ! Il me donne une accolade, et je la lui rends avec plaisir. Depuis toujours, je suis très tactile, mais mon identité d'homme ne me permet pas d'assouvir mon besoin de contact physique avec mes compagnons de voyage. Heureusement que je peux me rattraper sur Rivière !
« Elle a mis plus de temps à arriver que ce que je croyais. Mais tant mieux si tu l'as reçue à temps ! J'ai fait bon voyage, merci, je n'étais jamais venue par ici donc j'en ai profité pour me gorger de paysages. »
Il fait faire demi-tour à sa monture, et nous partons en direction de son camp. Je ris doucement lorsqu'il me parle des lits de l'auberge. Vu le temps qu'il fait, je dormirais bien dehors, juste sous l'immense moustiquaire que m'a vendue une anglaise expatriée au Mexique lorsque je lui ai dit où je me rendais.
« Je ne suis pas un petit être fragile ! »
Mon ton manque de véhémence et mon sourire dément mes paroles, mais je fais semblant d'être fâchée. C'est vrai quoi, je n'ai presque plus peur des araignées, et je dors sans problème à même le sol, ma selle pour unique oreiller. Je ne manque pas le regard de Huck sur mes joues, et me demande s'il se pose encore la question de ma barbe. J'avais éludé, la seule fois où il s'était permis de me questionner sur l'absence de nécessaire à rasage dans mes affaires de voyage.
« Non, je n'ai pas mangé, j'arrive tout juste. »
Comme pour m'appuyer, mon estomac lâche un grondement à faire pâlir de jalousie un ours énervé, et j'éclate de rire.
« Si tu as une bonne adresse pour nous restaurer, je suis preneur ! Et je crois que Rivière a bien mérité une nuit dans une étable. »
Nous continuons d'avancer vers le village qui commence à s'éclairer, tout en nous lançant des piques. Huck est irrécupérable et a une verve d'enfer mais c'est aussi pour ça que je l'apprécie. Et puis, je ne suis pas en reste ! Il faut dire que mon maître au sein de la Ligue m'a appris à ne jamais m'effacer, et m'a presque entraînée pour que j'arrive à répliquer vertement sans y penser. Avec celui que je considère comme un grand frère, je suis moins acide que je ne pourrais l'être, sans faire la gentille non plus. Et il me le rend bien !
Nous finissons par arriver au village, et si l'auberge ne paye effectivement pas de mine, elle dispose d'un grange au sol tapissé de paille, dans laquelle je peux installer Rivière. Après avoir monté mes affaires dans la chambre que je vais partager avec Huck, nous descendons pour tenter de trouver à dîner. Les autres membres de l'expédition sont introuvables, mais mon ami m'assure qu'ils seront prêts pour partir à l'aube.
« Oh, des tacos ! »
J'ai découvert cette forme d'alimentation en arrivant au Mexique, et je dois dire que c'est absolument délicieux -enfin, lorsqu'ils sont bien préparés. Je supplie silencieusement Huck du regard, attendant qu'il se décide si, oui ou non, nous allons manger des tacos ce soir.


Dernière édition par G. Sasha Ashton le Jeu 12 Avr - 20:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://firstdaysofshield.forumactif.com
avatar
Huckleberry Finn
Intronisé


Quelques petites choses sur moi:
Devise : There has been much tragedy in my life; at least half of it actually happened.
Un petit mot ? : Yeeha.
Equipement :
Message(#) Sujet: Re: Gonna fuck things up ! - Sasha Sam 24 Juin - 11:46

Gonna fuck things up !

Sasha Ashton - Huck Finn

Je pouffe lorsqu’il proteste violemment -encore qu’il y met moins de cœur que d’habitude- face à ma pique.

-Tu es petit pour un garçon et tu es tout fin. Tu es donc un petit être fragile. Mais ne t’en fais pas, je t’aime bien quand même. je réplique, amusé.

Je pousse un peu la plaisanterie… qui n’en est pas vraiment une, d’ailleurs. Juste pour voir jusqu'où il ira en matière d'énervement.  Je le connais suffisamment pour savoir qu’il ne se vexera pas. De toute façon, il me le rend bien.
Je hausse les sourcils en entendant son estomac gronder, comme en réponse à ma question.

-Eh bien. Concernant l'étable, l'auberge a des écuries correctes. C'est déjà ça. Mais pas de foin, juste de la paille de qualité un peu médiocre. Les juments se rattraperont lorsqu'on se mettra en route, la jungle est pleine d'herbe. Pour ce qui est du repas... Je peux tenter de trouver quelque chose de comestible. Sans garanti cependant que ça ne te rende pas malade.

Jusqu’ici, les repas pris dans cette ville n’ont pas franchement été une réussitre.
Le trajet se poursuit dans la bonne humeur, et les railleries tant humoristiques qu’affectueuses pleuvent. Nous arrivons finalement à l'auberge, et je laisse Khamsin dans la stalle qui lui a été attribuée à mon arrivée. Fidèle à son habitude, elle dédaigne Rivière, pourtant une compagne de longue date, pour se concentrer sur tout autre chose, prête à montrer les dents si n'importe quel animal tente de s'approcher d'elle. Je crois que le seul autre membre de son espèce qu'elle supporte sans jamais broncher, c'est Molly, la jument de Bram.
Je récupère ma selle et ma bride et aide Sasha à porter ses affaires jusqu'à la chambre que nous allons partager. Je lui laisse le temps de s'installer un minimum, avant de l'entrainer dans une gargote où, si rien n'est vraiment fameux, les plats ont au moins le mérite de remplir le ventre efficacement. Mais à en juger par le cri de mon ami, cela lui convient très bien.
Je laisse échapper un léger soupir, faussement embarrassé, alors qu'au fond, je n'aurais qu'une seule envie: éclater de rire. Son air désespéré et sa supplique silencieuse sont comiques au plus haut point.

-Vas pour les tacos. Mais je ne sais pas du tout ce qu'ils valent.

On s'installe après avoir demandé nos plats. Je pose mes mains à plats sur la table en fixant intensément mon interlocuteur.

-San Francisco ?



_________________



Présence réduite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loxg.forumactif.com
avatar
G. Sasha Ashton
Initié


Quelques petites choses sur moi:
Devise : Tenir droite. Toujours.
Un petit mot ? : J'ai beau être une Lady, je tire très bien.
Equipement :
Message(#) Sujet: Re: Gonna fuck things up ! - Sasha Lun 26 Juin - 8:56

Gonna fuck things up !

Sasha Ashton - Huck Finn

Une fois les plats commandés, nous nous installons. Je n'ai même pas le temps d'ouvrir la bouche que mon ami commence son interrogatoire :
« San Francisco ? »
Je pourrais répliquer que c'est moi qui pose les questions en premier -c'est pour ça (entre autres) qu'il m'a invitée à le rejoindre- mais mon regard se fait rêveur. C'était la première fois que je voyais la ville de la côte ouest, et je l'avais adorée.
« La Ligue avait été informée de l'existence d'un courrier pouvant mener à la création d'armes nouvelles encore plus destructrices que celles de Moriarty. Le porteur de ce courrier partait de New York dans un convoi de caravanes, et j'étais chargé d'intercepter la fameuse lettre. Nous n'avions aucune idée de l'endroit où il comptait se rendre ni de la personne à qui il devait remettre le pli, aussi j'ai dû -encore une fois- me déguiser en femme. J'ai intégré la caravane en tant qu'aide-cuisinière -tu te doutes bien qu'avec mes piètres compétences culinaires, la Ligue faisait prendre un risque inconsidéré à tous les membres du convoi, mais je me suis plutôt bien débrouillé. Dans tous les cas, personne n'est mort, et je sais faire de la ratatouille comme personne ! »
J'adresse à Huck un grand sourire fier. Je sais que cette partie ne l'intéresse absolument pas, mais j'adore faire monter le suspense -je connais sa curiosité presque aussi maladive que la mienne, aussi je prends plaisir à jouer avec ça. Tout comme il joue avec la mienne.
« Bref. Au bout d'un mois et demi, nous arrivons à San Francisco. Et là, le messager disparaît. Je t'épargne l'état de panique dans lequel j'étais. Je me lance immédiatement à sa recherche, et là, mon incompétence en cuisine me sauve la vie : il était en train de manger dans le premier restaurant qu'il avait trouvé. Je me fais discrète, trouve une ruelle pour me changer -ma perruque est toujours là-bas, il faudra que je pense à demander à la Ligue de m'en fournir une autre- et le suis jusqu'à la personne à qui il doit remettre le pli. Encore une fois, la chance a tourné en ma faveur, puisque l'homme a monté la lettre dans son bureau sans l'ouvrir, avant de proposer un whisky au messager. »
Je fais une pause pour mordre à pleines dents dans l'un des tacos qui viennent d'être posés sur la table, et ne peux retenir un gémissement de bonheur. Bon sang, je ne l'aurais pas cru à la tête du restaurant, mais ils servent les meilleurs tacos que j'ai jamais mangé -et Dieu sait si j'en ai mangé, je ne me suis nourrie que de ça ou presque depuis que je suis entrée au Mexique. Je prends une deuxième bouchée et, devant l'air impatient de mon ami, me décide à poursuivre :
« J'ai couru dans la ruelle qui passait derrière l'immeuble, ai escaladé la façade pour me glisser dans le bureau en question, et là, suspendu à quatre mètres du sol par la force des poignets, j'ai crocheté la fenêtre. Je t'avoue que ce n'était pas mon forçage le plus discret, mais je commençais à fatiguer. Enfin bref, je suis rentré dans le bureau, et j'ai échangé l'enveloppe contenant la lettre contre une enveloppe vide. Puis je suis reparti dans la foulée, j'ai glissé le pli dans une boîte aux lettres appartenant à la Ligue et j'ai rejoint l'appartement qu'on m'avait alloué. La suite, tu la connais : je suis reparti deux jours plus tard pour te rejoindre. »
Mon récit terminé, je continue de manger mon taco, qui est décidément délicieux, en attendant la réaction de Huck. Je sais qu'il me reproche toujours mes escalades des bâtiments, mais j'ai réussi ma mission avec brio et il sera obligé de le reconnaître !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://firstdaysofshield.forumactif.com
avatar
Huckleberry Finn
Intronisé


Quelques petites choses sur moi:
Devise : There has been much tragedy in my life; at least half of it actually happened.
Un petit mot ? : Yeeha.
Equipement :
Message(#) Sujet: Re: Gonna fuck things up ! - Sasha Dim 2 Juil - 11:25

Gonna fuck things up !

Sasha Ashton - Huck Finn


Je suis surpris de voir Sasha, après un court silence, se lancer dans le récit de sa mission. D'ordinaire, il m'aurait plutôt rembarré afin de poser ses questions en les alignant l'une après l'autre comme on pose les cartes d'une main dans un jeu de poker. En faisant durer le suspense. J'écoute attentivement son récit.
Je ne peux m'empêcher de rire lorsqu'il évoque la cuisine, me redressant légèrement sur ma chaise.

-Tu es une catastrophe dans ce domaine. Vraiment. Et pourtant, ce n'est pas si difficile. J'essayerais de t'apprendre un jour, si tu veux. Quand on aura le temps. Et surtout des trucs comestibles à mélanger.

Je ne suis pas un as de la cuisine, moi non plus, mais au moins, je n'ai jamais empoisonné personne. Et de manière générale, c'est plutôt bon tout de même. En plus d'être comestible.
Je ronge un peu mon frein en attendant qu'il arrive à de la véritable action, mais poser les bases d'une histoire est important pour en comprendre la conclusion.
Je hausse les sourcils et mes doigts tapotent le plateau en bois massif de la table. Mon regard se fait clairement désapprobateur. Il a toujours une chance phénoménale dans ses missions. Il ne faudrait pas qu'il prenne l'habitude de se reposer dessus. Pas plus que sur ses lauriers. Mais je me passe de commentaires, et j'attends la suite. J'aurais tout le temps de lui remonter les bretelles après.
Je jette à peine un regard aux tacos posés devant moi. A vrai dire, je n'ai pas vraiment faim. Je patiente donc avec un léger sourire en voyant mon ami jouir de son repas. Apparemment vraiment délicieux à en juger par son air d'extase profonde. Tant mieux, ça changera des trucs indigestes de l’auberge !
Je croise les bras avec une exclamation de réprobation en l'entendant évoquer une escalade dangereuse. Et le mot est faible. Je déteste ne serait-ce que l’imaginer en train de grimper aux murs d’une bâtisse au risque de lâcher prise et de s’écraser plusieurs mètres en contrebas sans possibilité de se rattraper. Je le fixe un moment pendant qu'il mange, passablement en colère.

-Tu te rends comptes des erreurs que tu as commises ? Je veux dire, tu as accompli ta mission, ça, c'est bien. Mais tu as trop compté sur la chance, d'une part, et d'autre part, tu as pris des risques inconsidérés.

Je laisse échapper un grognement. Bon sang, on croirait entendre Bram ! A croire que mon meilleur ami déteint trop sur moi. Ou peut-être que je suis à ses yeux comme Sasha aux miens: trop imprudent, partiellement incontrôlable de fait, et que du coup il a peur de me perdre tout comme j'ai peur de perdre le petit.

-Mais après tout, ce n'est pas à moi de te faire ces remontrances. De toute façon, tu ne m'écoutes jamais sur ces points-là. Ni sur aucun autre.  

Tête de mule. Comme moi.
Sur ce, je m'empare d'un taco, et mords dedans à pleines dents, toujours appuyé contre le dossier de ma chaise, toujours un peu fâché.

-Comment as-tu trouvé la ville ? San Francisco, je veux dire.



_________________



Présence réduite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loxg.forumactif.com
avatar
G. Sasha Ashton
Initié


Quelques petites choses sur moi:
Devise : Tenir droite. Toujours.
Un petit mot ? : J'ai beau être une Lady, je tire très bien.
Equipement :
Message(#) Sujet: Re: Gonna fuck things up ! - Sasha Dim 2 Juil - 12:26

Gonna fuck things up !

Sasha Ashton - Huck Finn

J'adresse un grand sourire tout sauf innocent à Huck, et ne peux m'empêcher de lui rétorquer :
« Je t'assure que je t'écoute lorsque tu me dis quelque chose ! Il se peut juste que, par la suite, mon inconscient décide de reléguer tes conseils au fin fond de mon cerveau, et que je n'arrive plus à les atteindre par la suite. »
Je fais semblant d'avoir l'air un peu coupable, avant de reprendre une bouchée de mon taco. Huck n'a toujours pas touché au sien, mais je ne m'inquiète pas -il ne mange pas autant que moi, ni aussi vite. S'il n'a pas commencé lorsque j'aurai fini, je lui remonterai les bretelles, mais pour le moment, il a le temps.
Je savais qu'en racontant ma mission, j'allais me faire passer un savon, mais je ne pouvais m'empêcher de lui dire la vérité. Et je sais que j'ai l'air de prendre tout ça -ma survie, en particulier- à la légère, mais je n'ai pas encore vingt-cinq ans, alors il se peut que des restes d'adolescence soient encore là. Et puis, l'escalade de bâtiments, je connais ! Lorsque mon père était dans le couloir et que je devais remettre quelque chose en place dans son bureau, je passais par l'extérieur. Et je ne suis jamais tombée !
J'adresse un regard contrit à Huck.
« Je sais que tu t'inquiètes pour moi, et ça me touche, mais je suis adulte maintenant. Et il faut que je prenne mes propres décisions concernant les risques que je souhaite -ou pas- prendre. Pour la lettre, je n'aurais jamais pu la voler au messager, il la gardait sous sa chemise en permanence. Et puis, pour ce qui est de l'escalade... Ce n'était pas la plus haute façade que j'aie escaladé. Mais passons. »
Je mords à nouveau dans mon taco, puis mâche lentement en réfléchissant à ce que je vais bien pouvoir lui dire sur la ville -même si je n'ai eu, somme toute, que trois jours pour l'explorer ! Enfin, je me suis promis d'y retourner un jour, et cette fois en simple touriste. Peut-être que ce sera l'occasion d'emmener Huck dans mes bagages...
« Eh bien, je l'ai trouvée très colorée, pour une ville aussi grande. Des maisons de toutes les couleurs, partout ! Et bien sûr, le ciel d'un bleu que je n'avais jamais vu à Londres. J'ai adoré me perdre dans les ruelles du centre, monter les collines pour avoir la vue sur l'océan... Je n'avais jamais vu le Pacifique avant. Et Rivière non plus, alors nous avons fait une longue balade sur la côte. San Francisco est une ville très vivante ! Il a plein de marchés colorés, des bars ouverts jusqu'aux premières lueurs de l'aube... J'y retournerai. »
Bon, cette fois, j'ai fini mon taco, alors j'invite Huck à manger le sien, en poussant le plat vers lui. Demain, nous avons une longue route, et je n'ai pas envie qu'il tombe de cheval parce qu'il fait de l'hypoglycémie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://firstdaysofshield.forumactif.com
avatar
Huckleberry Finn
Intronisé


Quelques petites choses sur moi:
Devise : There has been much tragedy in my life; at least half of it actually happened.
Un petit mot ? : Yeeha.
Equipement :
Message(#) Sujet: Re: Gonna fuck things up ! - Sasha Mer 5 Juil - 11:05

Gonna fuck things up !

Sasha Ashton - Huck Finn


Je soupire et lève les yeux au ciel. Son sourire est encore plus éloquent que ses paroles. Prends-moi pour un imbécile, gamin, je ne dirais rien.

-C'est bien ce que je disais, tu ne m'écoutes jamais.

Enfin, je ne vais pas le blâmer pour ça, j'étais bien pire au même âge. Il m'a fallu beaucoup de temps pour m'assagir, peut être bien plus que la moyenne... Si tant est qu'on puisse considérer que j'ai gagné en maturité et en sagesse. Je ne sais pas pourquoi, j'ai parfois de très gros doutes...
Je grogne. Oui, je m'inquiète pour lui. Quand on est jeune, on se croit souvent invincible, et si ça dure un peu trop longtemps, la vie à tôt fait de vous envoyer un truc bien lourd dans la tronche pour vous couper dans votre élan, histoire de bien vous calmer. C’est bien plus douloureux que de s’assagir progressivement, croyez-moi.

-Certes. Mais reste prudent. A jouer avec le feu, on finit par se brûler, Sash'. Et crois-moi quand je te dis que ce n'est vraiment pas drôle.

Je passe ma simili-colère sur le taco dont je viens de m'emparer et dans lequel je mords à pleines dents. Le sourire me revient petit à petit alors qu'il parle de San Francisco, à ma demande.

-Tu as essayé le Cable Car ? Il parait que c'est vraiment pratique pour se déplacer de collines en collines...

Cette espèce d'engin à mi-chemin entre le train et la diligence, avec un système de traction par câbles, est en fonction depuis une petite trentaine d'années déjà, et selon les rumeurs, remporte un succès fou auprès des habitants de la ville, et plus encore auprès de ses visiteurs.

-Je t'envie, je n'ai jamais eu l'occasion d'aller là-bas. Si un jour j'ai du temps pour moi, je visiterais la côte ouest.

Le tout jeune état de Washington, la Californie... Si je connais plutôt bien la côte est, et presque parfaitement tout ce qui entoure le Mississippi -forcément, après avoir descendu le fleuve en radeau de l'état de l'Illinois jusqu'à celui du Mississippi- ce n'est pas vraiment le cas du reste de mon pays, et c'est bien dommage. C’est un manquement qu’il me faut combler à tout prix.

-Et peut être les plaines du centre, aussi.

Je hausse les sourcils en le voyant pousser le plat vers moi alors que je suis à peine en train de terminer mon taco. Quoi, il a peur que je meure de faim ? Je souris, amusé.




_________________



Présence réduite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loxg.forumactif.com
avatar
G. Sasha Ashton
Initié


Quelques petites choses sur moi:
Devise : Tenir droite. Toujours.
Un petit mot ? : J'ai beau être une Lady, je tire très bien.
Equipement :
Message(#) Sujet: Re: Gonna fuck things up ! - Sasha Mer 5 Juil - 11:28

Gonna fuck things up !

Sasha Ashton - Huck Finn


Bon, Huck a l'air de s'être un peu calmé -le taco aidant, sûrement, parce qu'ils sont vraiment bons ! En tous cas, il retrouve son sourire et ça me fait plaisir. Je n'aime pas lorsqu'il me réprimande, on dirait mon père quand j'avais douze ans. Bref.
Malgré ça, j'adore Huck. Il prend soin de moi, comme le grand frère que j'ai toujours rêvé d'avoir et que j'ai trouvé en lui, en plus d'être un conteur formidable. Le seul secret que je lui cache encore, c'est ma véritable identité. J'ai beau avoir une confiance absolue en lui, je ne veux pas prendre le risque qu'il me rejette s'il découvrait que je m'appelle réellement Gabrielle et que je suis une femme. Et puis, j'aime la liberté que me confère ma position d'homme !
Je réponds à sa question avec enthousiasme :
« Oui, j'ai adoré le Cable Car ! Je ne te dirai pas combien de fois j'ai pu le prendre en deux jours, tu ne me croirais pas. Et on y rencontre toutes sortes de gens ! C'est fou comme les habitants sont plus chaleureux qu'à Londres -le temps, sûrement. Tiens, par exemple, j'ai aidé une dame âgée à porter ses courses depuis la station jusqu'à chez elle, et elle m'a remerciée en m'invitant dans un petit salon de thé à deux pas de sa porte. Je n'avais jamais vu ça en Angleterre ! Ni en France, d'ailleurs. »
Je souris lorsque mon ami parle de visiter la ville. Il a raison, c'est une cité charmante, et l'océan d'un bleu profond lui offre toute sa splendeur.
« On pourrait y aller ensemble ! »
Je mords dans mon taco -décidément, j'ai une faim de loup ce soir, sûrement parce que je n'ai avalé qu'une poignée de noix pour mon repas de midi, mais je ne le dirai pas à Huck, il risquerait de me remonter (encore) les bretelles-, prends le temps de mâcher, rêveuse, et continue :
« Si j'ai traversé le Grand Ouest, je ne m'y suis pas attardée, et on dit que le Grand Canyon est extraordinaire aussi. Et oui, décidément, je retournerai à San Francisco dès que j'en aurai l'occasion. »
Une fois que nous avons fini de manger, je propose à mon ami de retourner à l'hôtel -la nuit est déjà bien avancée, et je sais qu'il préfère lever le camp avant l'aube pour éviter la chaleur, autant pour nous que pour les chevaux. Et puis, je suis épuisée de mon long voyage depuis San Francisco, alors même si les lits sont infestés, je crois que je ne pourrai pas me passer plus longtemps d'un matelas -la selle de Rivière a beau être confortable, rien ne vaut un oreiller !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://firstdaysofshield.forumactif.com
avatar
Huckleberry Finn
Intronisé


Quelques petites choses sur moi:
Devise : There has been much tragedy in my life; at least half of it actually happened.
Un petit mot ? : Yeeha.
Equipement :
Message(#) Sujet: Re: Gonna fuck things up ! - Sasha Ven 14 Juil - 8:02

Gonna fuck things up !

Sasha Ashton - Huck Finn

Sa description de San Francisco m'arrache un sourire. Ça me donne encore plus envie d'y aller. Mais pour l'instant, ça ne risque pas. Je n’ai pas le temps. Et puis la Ligue n'appréciera probablement pas une trop longue indisponibilité. Déjà qu’ils grimacent tous quand je leur dis ciao-bye-bye pour partir en expédition de mon côté, que ce soit à la demande de mon protecteur ou pour satisfaire ma curiosité naturelle, mais si j’ose évoquer l’idée de me rendre ailleurs en pur touriste, je me fais arracher les yeux.

-Avec plaisir ! Tu me montreras ce que tu as déjà vu, et on découvrira d’autres choses ensemble.

Je finis par attaquer un second taco, sans pour autant en avoir envie ou vraiment faim.

-J'ai eu l'occasion de voir une minuscule partie du Grand Canyon une fois. C'est époustouflant. Tu ne peux pas imaginer la majesté du lieu si tu ne l'as pas vu au moins une fois dans ta vie.

Je pose mes coudes sur la table, et cette fois c'est à mon tour de laisser mes pensées divaguer et se perdre, durant l’espace de quelques instants, sur les bords des falaises du défilé.

-On se sent écrasé face à tant de beauté. Et face à sa grandeur. Et puis les couleurs au coucher du soleil sont extraordinaires.

Quel dommage qu'à l'époque je n'ai pas pensé à le dessiner. Tant pis. J'ai laissé mes yeux et mon être en profiter pleinement, et les regrets sont minimes. Peut-être un jour ferais-je le même périple que sur le Mississippi, mais en descendant le fleuve Colorado cette fois. Malgré sa réputation, qui le défini comme l’un des fleuves les plus traîtres et violents du pays.
On achève le repas, plus ou moins chacun dans nos pensées, et nous voilà reparti en direction de l'auberge et de ses lits miteux. Une fois dans la chambre, je ferme soigneusement le verrou de la porte. Réflexe bien souvent salvateur pour mes affaires -et moi-même, accessoirement. Et s'il n'y avait pas eu de verrou ? C'est simple, j'aurais poussé la commode, ou carrément le lit, contre la porte, pour être sûr qu'elle soit coincée. J'ai appris à mes dépends que ne pas effectuer ce genre de choses est une grave erreur. Surtout dans une ville comme celle-ci. Je m'applique également à bloquer habilement la fenêtre.
J'étouffe un bâillement du dos de la main et adresse un sourire amusé à Sasha. Pas besoin de lui dire de ne pas déballer ses affaires. Il finit par avoir l'habitude de voyager avec moi. Le pauvre.
Je me contente de retirer ma chemise et mes bottes tout en lui faisant face pour ne pas exposer mon dos couturé de cicatrice -plus ou moins par pudeur, mais surtout pour éviter ses interrogations- et me couche en m'enroulant dans le drap.

-Passe une bonne nuit, petit.


Le lendemain, après une rapide toilette -probablement la dernière avant un long moment- je descends retrouver mes compagnons dans la salle commune, laissant Sasha terminer ses préparatifs tranquillement. Tous ont l'air d'avoir fait la fête un peu trop tardivement. Tant pis, je les avais prévenus ! Encore qu'heureusement, je n'aurais pas à les tirer du lit. Ils n'auraient pas apprécié le voyage, dans ce cas, croyez-moi...
Hormis de vagues et ensommeillés bonjours, pas un mot n'est prononcé avant que nous soyons tous en selle, et, le nez sur ma carte, je m'attends à subir le déluge de questions habituel de Sasha, qui pour l'instant, semble plus profiter du paysage qu'autre chose. Il faut dire que la jungle commence à apparaître par petites touches dans la végétation, et que ça change de la sécheresse de la ville.


_________________



Présence réduite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loxg.forumactif.com
avatar
G. Sasha Ashton
Initié


Quelques petites choses sur moi:
Devise : Tenir droite. Toujours.
Un petit mot ? : J'ai beau être une Lady, je tire très bien.
Equipement :
Message(#) Sujet: Re: Gonna fuck things up ! - Sasha Mar 25 Juil - 8:37

Gonna fuck things up !

Sasha Ashton - Huck Finn


Dès que nous arrivons dans la chambre qu'occupe Huck à l'auberge, je déballe les quelques affaires que j'ai emportées avec moi -mon journal de bord, une plume et un encrier, et quelques livres. Je laisse mon poncho en laine dans mon sac, je n'en aurai pas besoin cette nuit. Je laisse la lampe à huile allumée le temps de coucher rapidement sur le papier ma journée d'aujourd'hui, alors que mon ami se déshabille avant de s'enrouler dans les draps.
Je n'aime pas trop quand il me surnomme « petit », mais je hoche la tête avec un sourire et lui réponds d'un ton chaleureux :
« Bonne nuit, Huck. »
Lorsque j'ai terminé de décrire la dernière étape de mon voyage, les premiers ronflements de mon compagnon de voyage se font entendre. Parfait, je vais pouvoir changer de chemise pour la nuit. Lorsqu'il est réveillé, je me contente d'ôter mes bottes et ma veste avant de me glisser sous les draps, mais je vais profiter de son endormissement pour retirer la chemise que je porte depuis une semaine sans l'avoir lavée -encore un inconvénient de mon déguisement.
Une fois changée, je me glisse à mon tour sous les draps et m'endors en quelques minutes -ce long voyage m'a épuisée, et je sais qu'il n'est rien comparé à celui qui commence demain.

Le lendemain, je traîne au lit pendant que Huck descend vérifier si nos autres compagnons de voyage sont réveillés. Je me décide à garder la même chemise -il y aura des tours de garde sur nos futurs campements, et je ne sais pas si j'en aurai un la première nuit. Et puis, il est hors de question que je dorme dans ma chemise portée une semaine ! Je profite d'ailleurs de l'eau de la bassine pour la laver rapidement, après avoir fait ma toilette, puis je ramasse toutes mes affaires et descends retrouver mes compagnons.
Nous ne tardons pas à partir, mais je suis trop épuisée pour assaillir Huck de questions -je m'y mettrais plus tard, d'autant que le paysage et magnifique et que des morceaux de jungle commencent à apparaître. Je n'ai jamais eu l'occasion de traverser une jungle -que ce soit la forêt Amazonienne ou la jungle équatoriale africaine- aussi je pose un regard attentif sur tout ce qui est nouveau. Ma curiosité est légendaire, il faut bien que je tienne sa réputation !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://firstdaysofshield.forumactif.com
avatar
Huckleberry Finn
Intronisé


Quelques petites choses sur moi:
Devise : There has been much tragedy in my life; at least half of it actually happened.
Un petit mot ? : Yeeha.
Equipement :
Message(#) Sujet: Re: Gonna fuck things up ! - Sasha Sam 5 Aoû - 10:24

Gonna fuck things up !

Sasha Ashton - Huck Finn
(Janvier 1900)


Le calme inhabituel qui habite notre groupe se prolonge jusqu'à la fin de matinée, quand nous effectuons une pause déjeuner bien avant midi, à l'ombre des arbres. Bien que nous ayons chevauché à une allure tranquille, nous sommes déjà tous fatigués par le voyage précédent, un arrêt, aussi court soit-il, est donc le bienvenu.
Tout en préparant le repas -une espèce de ragoût de haricots rouges et de maïs- accroupi devant le feu, je fais un rapide topo à Sasha, qui m'inquiète presque par son silence.

-Jusqu'ici, on a suivi le chemin. Cet après-midi, nous allons le quitter pour nous enfoncer véritablement dans la jungle. Je ne sais pas dans quel état on va trouver l'espèce de sentier qui mène à la rivière, mais m'est avis que ce ne sera pas très glorieux.

Sans lâcher la cuillère, j'attrape la carte et lui montre le trajet que l'on va suivre, d'un doigt.

-Théoriquement, je dis bien théoriquement, la cité que nous cherchons devrait se trouver dans cette zone. Nous remonterons donc la rivière un moment, et nous prendrons la direction de l'ouest un peu avant qu'elle rejoigne le Rio Conchos.

Je désigne une autre rivière, proche de celle que nous suivons, puis la zone entre les deux.

-On va perdre du temps à fouiller cet endroit, mais je n'ai pas pu trouver d'indications plus précises malheureusement. Je n'aime pas trop me lancer ainsi dans le vide, mais parfois, on n'a pas le choix. La bonne nouvelle, c'est que comme tu peux le voir, il y a un village pas loin, même s'il se trouve sur l'autre rive. Nous pourrons donc compléter nos réserves de provisions si besoin.

Je lui laisse tout le loisir d'observer la carte alors que je finis de cuisiner.

-Tu as une machette ? Il va peut-être falloir faire une partie du trajet à pied en tirant les chevaux derrière nous si la jungle est trop épaisse.

J'appelle le reste de l'équipe et sers les gamelles en les remplissant de ragout, ajoutant ensuite une tranche de viande séchée. Elle ne se conservera probablement pas longtemps avec l'humidité, autant en profiter avant qu'elle ne se pourrisse.

-Des questions, Sash' ?



_________________



Présence réduite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loxg.forumactif.com
avatar
G. Sasha Ashton
Initié


Quelques petites choses sur moi:
Devise : Tenir droite. Toujours.
Un petit mot ? : J'ai beau être une Lady, je tire très bien.
Equipement :
Message(#) Sujet: Re: Gonna fuck things up ! - Sasha Jeu 10 Aoû - 10:39

Gonna fuck things up !

Sasha Ashton - Huck Finn


Nous nous arrêtons aux alentours de midi -le soleil est un bon indicateur- pour nous restaurer. Bien entendu, Huck s'occupe du repas -je n'ai pas envie d'empoisonner qui que ce soit ! Tout en préparant un ragoût selon une recette locale, il me décrit la suite du voyage en me montrant les prochaines étapes sur la carte.
Sans aucune échelle -c'est une carte que Huck a dû réaliser lui-même sur les indications des habitants du coin-, il est difficile d'avoir une idée précise des distances, mais la zone que me désigne mon ami doit être relativement grande puisqu'il parle de fouiller la jungle pour y trouver la cité. Dans les souvenirs que je garde des quelques cours sur les civilisations précolombiennes auxquels j'ai assisté à Londres, les cités perdues s'étendent sur une grande surface. Et sont visibles de loin !
Avant de répondre à la question que mon ami me pose alors qu'il distribue les bols de ragoût -l'odeur du maïs cuit est infecte, mais je sais d'expérience que ce que Huck nous a cuisiné est relativement mangeable-, je réfléchis à haute voix.
« Et trouver un arbre assez grand pour voir au-dessus de la forêt pour repérer la cité ? Il suffirait que l'un de nous monte régulièrement aux arbres dès que nous aurons atteint la zone de recherche. Et oui, j'ai une machette, évidemment. Pour progresser rapidement, il faudrait être deux de front à ouvrir le chemin, et les chevaux en file indienne derrière. J'ai une question, va-t-il falloir fabriquer un radeau ou la rivière est-elle franchissable à gué ? »
Comme d'habitude, j'ai déballé ma tirade d'un trait, sans prendre le temps de respirer -ma mère disait pour plaisanter que j'étais capable de parler sans respirer, par un miracle de la nature, et elle a peut-être raison.
Je goûte la préparation de Huck. C'est bon, enfin, mangeable, même si c'est meilleur avec des épices. Heureusement que j'ai profité de mon voyage jusqu'ici pour en acheter ! Je me lève, fouille dans mes sacs de selle et en sors sept petits sacs. Je les ouvre un par un sous le regard interrogatif de mes compagnons de voyage, avant de trouver le mélange que je cherche. J'en saupoudre une pincée sur mon bol, et tends le reste du sac à Huck.
« Ne te méprends pas, j'adore quand tu cuisines, mais depuis que je suis entrée au Mexique j'ai pris l'habitude de manger épicé. Allez-y, mais n'en mettez pas trop, ce mélange est assez fort. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://firstdaysofshield.forumactif.com
avatar
Huckleberry Finn
Intronisé


Quelques petites choses sur moi:
Devise : There has been much tragedy in my life; at least half of it actually happened.
Un petit mot ? : Yeeha.
Equipement :
Message(#) Sujet: Re: Gonna fuck things up ! - Sasha Ven 25 Aoû - 13:01

Gonna fuck things up !

Sasha Ashton - Huck Finn
Janvier 1900


Le flot de paroles déferle de sa bouche, comme d'habitude, et il en devient difficile de saisir les informations au vol pour les séparer des questions. Encore heureux qu'à force de le fréquenter j'ai pris l'habitude de décrypter et d'analyser au fur et à mesure ce qu'il raconte.

-On pourrait grimper aux arbres, oui. Mais cela prendrait du temps, et on ne serait pas sûr d'arriver à monter suffisamment haut pour dépasser la cime. Sans compter le danger, et je ne parle pas que de l'ascension. Les singes, les dendrobates, les araignées, les serpents... Trop imprudent. S'il y a le moindre problème, on ne pourra pas forcément y parer, la ville la plus proche est trop loin, et nous n'avons que les moyens du bord pour se soigner en cas de chute sérieuse, ou autre.

Bien évidemment, j'ai emporté avec moi une trousse de premiers soins et le nécessaire qu'exige une telle expédition, mais j'ai mes limites en matière de connaissances médicales.
J'essaie de me remémorer et de décortiquer la suite de son inondation verbale. Les machettes. Très bien. Et puis... La rivière. Je récupère la carte en silence que j'observe soigneusement, à la recherche d'une petite marque tracée au crayon.
Une odeur d'épices vient chatouiller mes narines et je lève les yeux.

-Tu fais bien, ça rajoute un peu de goût et ce sera meilleur. Ça nous empêchera de nous lasser trop vite aussi.

Je m'empare du sac et saupoudre mon plat d'une minuscule pincée. J'en mets juste assez pour avoir le parfum, mais pas le piquant infernal.

-Merci.

Je le passe ensuite à nos camarades, avant de replonger dans la carte qui est sur mes genoux, touillant machinalement le contenu de ma gamelle posée à côté.

-Ici.

Je pose mon doigt sur l'emplacement du léger trait de crayon, presque invisible, qui se trouve sur le tracé de la rivière.

-Il devrait y avoir un pont. Mais personne ne sait dans quel état il se trouve. En théorie, il n'y a pas de gué, donc si le pont est impraticable, on construira un radeau. Nous verrons bien le moment venu, nous ne sommes pas à un ou deux jours près.



_________________



Présence réduite


Dernière édition par Huckleberry Finn le Ven 16 Mar - 18:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loxg.forumactif.com
avatar
G. Sasha Ashton
Initié


Quelques petites choses sur moi:
Devise : Tenir droite. Toujours.
Un petit mot ? : J'ai beau être une Lady, je tire très bien.
Equipement :
Message(#) Sujet: Re: Gonna fuck things up ! - Sasha Dim 11 Mar - 9:05

Gonna fuck things up !

Sasha Ashton - Huck Finn

Les dentro-quoi ? Qu'est ce que c'est que ces bêtes-là ? En tous cas, il n'y en a pas sous les latitudes auxquelles je suis habituée, et j'ai vaguement peur de ce à quoi la bestiole peut ressembler. Connaissant Huck, s'il la mentionne, c'est que la chose doit être vraiment dangereuse ! Ne voulant pas passer pour un trouillard, je ferme -pour une fois !- ma grande bouche et récupère mon sachet d'épices lorsque le dernier membre du groupe a fini de se servir/
Huck me montre alors un point presque invisible sur la carte étalée sur ses genoux. C'est le pont qui traverse la rivière, mais il n'a aucune idée de l'état dudit pont. Génial. Les cours d'eau ici sont souvent infestés de toutes sortes de bestioles -sangsues, caïmans et j'en passe-, la baignade risque de ne pas être des plus agréables. Mais bon, si Huck sait construire un radeau, ça devrait bien se passer !
« Tu comptes construire un radeau assez grand pour que les chevaux tiennent dessus ? Ca va nous prendre plus que deux jours ! Et même si on les fait traverser un par un, il faudra remonter le radeau le long de la rivière pour limiter l'impact du courant sur les traversées successives. Mais bon, si tu dis qu'il n'y a pas de gué... »
Nous avons terminé de manger, à présent. Je me lève, rassemble les bols de tout le monde et m'approche d'un arbre dont Huck m'a appris les propriétés. J'entaille son tronc avec ma machette, et une eau sucrée se met à couler. Je rince rapidement la vaisselle et l'essuie avec les grandes feuilles d'une fougère voisine, avant de tout remettre dans les sacs de selle.
« Il reste du ragoût, je propose de le conserver dans les feuilles creuses de cet arbre, ce sera moins difficile à transporter que s'il reste dans la marmite. »
Sans attendre de réponse -la chaleur environnante et l'humidité étouffante limitent la vivacité d'esprit des membres du groupe-, je cueille trois feuilles et les rince, puis entreprends de vider le ragoût dans ce récipient improvisé. Je sécurise le tout avec des tiges de fougère, avant de ranger le paquet dans le sac de selle de mon ami.
« Huck, tu peux t'occuper de nettoyer la marmite ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://firstdaysofshield.forumactif.com
avatar
Huckleberry Finn
Intronisé


Quelques petites choses sur moi:
Devise : There has been much tragedy in my life; at least half of it actually happened.
Un petit mot ? : Yeeha.
Equipement :
Message(#) Sujet: Re: Gonna fuck things up ! - Sasha Mar 10 Avr - 18:03

Gonna fuck things up !

Sasha Ashton - Huck Finn

Sasha semble un poil inquiet -ou surexcité, on ne peut jamais savoir avec lui- par rapport à la traversée de la rivière. Ou à l'aventure en elle-même. Peut-être qu'au bout de plusieurs jours passés dans la moiteur de la jungle, il va ENFIN se calmer un peu et cesser de bondir partout comme une puce sur un cadavre de chien encore chaud.

-Personne ne nous attend. Partant de là, qu'on mette deux jours, quatre, ou dix à traverser une rivière, ça n'a pas d'importance. Au pire, on tentera de trouver un passage plus loin.

Je hausse les épaules.

-Et puis à quoi bon se prendre la tête à l'avance. On verra bien sur place. Avec un peu de chance, le pont est toujours entier et stable.

Sasha, toujours en train d'essayer de tout prévoir à l'avance pour éviter les situations inconfortables. Parfois, c'est bien. Parfois, ça complique un peu la vie.
Je replie soigneusement la carte avant d'entreprendre de finir mon assiette de ragoût. Mon compagnon s'attelle à la vaisselle sans attendre. J'agite vaguement ma main libre pour lui répondre. Fais donc, emballe les restes, t'as bien raison !
Un dernier coup de cuillère, et j'attrape assiette, couverts et marmite pour les nettoyer à l'aide de la sève de l'arbre que Sasha a entaillé à peine quelques minutes plus tôt. Je range ensuite le tout et me remets en selle sans attendre... Et sans prêter attention aux soupirs exaspérés de mes compagnons.

-En route. On a du chemin à faire encore.

Nous voilà repartis. La progression n'est pas trop difficile en matière de végétation. Par contre, au niveau de la chaleur et de l'humidité, c'est de pire en pire. Les vêtements collent à la peau, et je cesse rapidement de tenter d'essuyer la sueur qui me coule dans les yeux, tout simplement parce que ça devient inutile. On va certainement avoir de la pluie dans pas longtemps.


J'arrête soudain ma jument pour tendre l'oreille. Un bruit sourd, comme un roulement, léger mais bien audible si on y prête attention, trouble le calme forestier. Un tambour. Ou plusieurs. Les rythmes semblent se croiser à certains moments et fusionner à d'autres.

-Restez sur vos gardes. je lance à mes compagnons, bien droit dans ma selle, et les rênes dans les deux mains.

Je suis incapable de savoir d'où vient ce grondement, mais il ne peut signifier qu'une seule choses: certaines tribus du coin sont en guerre.
Et ça, c'est pas bon.


_________________



Présence réduite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loxg.forumactif.com
avatar
G. Sasha Ashton
Initié


Quelques petites choses sur moi:
Devise : Tenir droite. Toujours.
Un petit mot ? : J'ai beau être une Lady, je tire très bien.
Equipement :
Message(#) Sujet: Re: Gonna fuck things up ! - Sasha Mer 27 Juin - 17:19

gonna fuck thing up
huck + sasha
si je dois partir à l'autre bout du monde pour te retrouver, je le ferai ; si je dois voyager de jour comme de nuit pour te rejoindre, je n'hésiterai pas. alors, sois là quand j'arriverai...
Dès que Huck a fini de laver la marmite, il se remet en selle. Et je me permets de lâcher un soupir fatigué.

« Je croyais que personne ne nous attendait ? »

J'assortis ma réponse d'un clin d'oeil, mais monte tout de même sur Rivière après avoir pris soin de vérifier qu'aucune mouche n'était entrée sous le tapis de selle. Pas question de risquer la moindre petite blessure, elle risquerait de s'infecter rapidement avec l'humidité et la chaleur de cette jungle, et je ne veux pas perdre ma jument. Je n'ai même pas besoin de diriger Rivière sur les pas de Khamsin, ma jument retrouve sa place sans accroc, et je souris tendrement. Elle m'étonnera toujours...

La chaleur est étouffante, et le bruit sourd des sabots de nos chevaux martelant le sol de leur pas régulier trouble à peine le silence environnant. Je prends conscience que je commençais à m'endormir lorsque Huck arrête sa jument, et que Rivière se stoppe aussi, les oreilles dressées. J'écoute attentivement la forêt, mais je ne perçois... Un tambour ! Et pas n'importe lequel : d'après les rythmes que nous pouvons à présent entendre de manière presque parfaite, les tribus du coin ont sorti les tambours de guerre.

« Tu crois qu'ils sont sur notre route ? »

Je me tends, aux aguets, et vérifie que mon pistolet de poche est accessible, puis caresse Rivière dans le creux entre l'épaule et le cou. Ma jument sent que je ne suis pas détendue, et elle s'inquiète aussi en conséquence. Je me penche sur son encolure et murmure d'une voix rassurante :

« Ca va aller ma belle. Tout va bien. »

Nous repartons lentement, Huck toujours devant, l'oreille aux aguets, sur le qui-vive. J'essaye d'estimer la provenance des roulements de tambour, mais l'air lourd et le bruissement du vent dans les arbres rendent quasiment impossible toute localisation un tant soit peu précise de l'origine du bruit.

« Qu'est ce qu'on fait si on tombe pile au milieu des tribus ? C'est quasiment impossible de fuir au galop dans cette jungle, et on ne va pas se battre, si ? »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://firstdaysofshield.forumactif.com
avatar
Huckleberry Finn
Intronisé


Quelques petites choses sur moi:
Devise : There has been much tragedy in my life; at least half of it actually happened.
Un petit mot ? : Yeeha.
Equipement :
Message(#) Sujet: Re: Gonna fuck things up ! - Sasha Dim 29 Juil - 7:33

Gonna fuck things up !

Sasha Ashton - Huck Finn

Je secoue la tête pour répondre à Sasha.

-Je n'en sais rien. Entre toute cette végétation et le bruit de la jungle... Pas moyen de voir d'où ça vient.

Je serre fermement mes doigts sur les rênes de Khamsin pour mieux la tenir et la remets en marche en serrant les mollets. Je sens qu'elle est tendue. Elle n'a pas l'habitude des lieux, elle n'a pas l'habitude du climat, elle n'a pas l'habitude des tambours. Dont le rythme n'est pas fait pour détendre l'atmosphère, au contraire. Elle sent la nervosité des autres chevaux et cavaliers. Et la mienne également.
Parce que, non, je ne suis pas tranquille.
Et la question de Sasha n'est pas là pour arranger les choses.

-Pries pour que ça n'arrive pas. Parce que si c'était le cas, quoiqu'on fasse, nous n'aurions aucune chance. Si ça arrive, nous sommes tout simplement morts... je réponds posément.
-Mais Huck... Quand même... On est armé et...

Ca, c'était Sharks, et je crois bien que sa voix tremblait. Je pense qu'il va falloir que je leur explique quelques petites choses. Je fais volter ma jument pour leur faire face. Khamsin couche instantanément les oreilles.

-Si on se fait attaquer, on abandonne les chevaux pour commencer.

Oui. J'ai dit ça. Moi. Moi qui suis viscéralement attaché à ma monture. Moi qui n'enverrais jamais aucun animal vers une mort certaine.

-Ils ne feraient que nous ralentir dans cette jungle. La visibilité est quasi-nulle et si pour l'instant on a la place de passer sans utiliser la machette, ce ne sera pas toujours le cas.

Je regarde mes hommes tour à tour. Je n'en mène pas large moi non plus, mais je suis le chef de cette expédition, et je dois d'une part me montrer ferme et rassurant, et d'autre part, leur faire prendre conscience du danger en toute honnêteté.

-Nous n'aurons pas beaucoup plus de chance à pied. Nous serons plus libres de nous mouvements, mais ces sauvages connaissent chaque recoin de cette jungle par coeur sur des kilomètres à la ronde. Sans oublier que si une seule de leurs flèches nous effleure, nous sommes morts.

Saloperie de curare.

-Donc nous pouvons tenter de fuir, et encore, il ne vaut mieux pas se rapprocher de fleuve parce que nous deviendrons des cibles trop faciles... Mais il serait plus plus prudent de tenter de négocier et de s'en sortir sans accrocs quitte à perdre un ou deux fusils, une selle ou un paquet de haricot.

Ca y est, là, ils doivent être tout bonnement terrorisés.

-Et encore, je ne suis même pas sûr qu'ils acceptent de négocier si on tombe sur eux. A vrai dire, on a tout de même de grandes chances de finir en pelotte d'épingles s'il ne sont pas de bonne humeur. Et peut être même mangés, si ce sont des cannibales. Ou bien en têtes réduites.

Je suis sûr que je ferais une très belle tsantsa. Et Sharks aussi, avec ses cheveux clairs. Une très belle prise. Je frissonne.

-Si l'un d'entre vous souhaite rebrousser chemin, qu'il le fasse maintenant. Je ne l'en empêcherais pas.


_________________



Présence réduite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loxg.forumactif.com
Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: Gonna fuck things up ! - Sasha

Revenir en haut Aller en bas
 
Gonna fuck things up ! - Sasha
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dirty Little Sasha. [Done.]
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» Sacha Louise Ryan une nouvelle riche Feat Sasha Pivovarova
» It's gonna be legen... wait for it [qui veut :3] dary.
» Everything's gonna be ok # ft Nora (Terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
League of Extraordinary Gentlemen :: Ailleurs :: 
Les Amériques
 :: 
L'Amérique Centrale
-
Sauter vers: